Rio 2016 : Le Sambodrome à l’heure du tir-à-l’arc

Symbole de Rio de Janeiro lors du traditionnel carnaval et site olympique pour les Jeux d’été de 2016, le Sambodrome a accueilli cette semaine, la 40e édition du Championnat brésilien de tir-à-l’arc.

L’occasion pour les organisateurs de tester ce site emblématique ainsi que sa capacité à accueillir une compétition rassemblant pas moins de 216 athlètes. Les espoirs brésiliens du tir-à-l’arc ont d’ailleurs participé à la compétition nationale et ont ainsi pu s’imprégner du cadre et de son environnement.

40.CampeonatoBra.Tiro ao Arco.31.10.2014. Competições.

Surnommée le « Neymar du tir-à-l’arc », Marcus Vinicius D’Almeida, possède déjà – malgré son jeune âge – un palmarès intéressant à moins de deux ans de l’ouverture des JO. Médaillé d’argent lors des derniers Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing (Chine), le jeune homme de 16 ans, a également glané trois médailles d’or lors des Jeux d’Amérique du Sud organisés au Chili et a par ailleurs atteint la finale lors de la Coupe du Monde qui s’est déroulée en Suisse.

« Est-ce que vous imaginez la manière dont le Sambodrome sera décoré ? Moi-même je m’imagine en train de lancer la dernière flèche et de célébrer ensuite la médaille d’or avec une grande fête dans les tribunes.

Rien que d’y penser, cela me donne des frissons ! »

Figure du tir-à-l’arc féminin, Sarah Nikitin est elle-aussi particulièrement enthousiaste à l’idée de pouvoir concourir au cœur du Sambodrome de Rio.

Comme elle le rappelle d’ailleurs, « nous allons participer à une compétition dans un endroit qui fait partie de l’histoire de la ville et qui est toujours très prisé par les touristes.

Cela va nous permettre de bénéficier d’une réelle vitrine pour notre sport.

Le Sambodrome est en plus un site très privilégié puisque son accès est facile. J’espère que les spectateurs seront nombreux à venir ici ».

Rio 2016 - Sambodrome - soleil

A l’occasion des Jeux Olympiques, le Sambodrome sera hôte des compétitions de tir-à-l’arc – 128 athlètes (64 femmes et 64 hommes) – mais sera aussi le cadre de l’arrivée du marathon olympique. Outre les tribunes existantes, des installations temporaires seront aménagées afin de porter la capacité de l’enceinte entre 6 000 (tir-à-l’arc) et 30 000 places (marathon).

Le site accueillera les épreuves-tests du marathon et du tir-à-l’arc, respectivement en juillet et septembre 2015.

Illustrations : Crédits – Rio 2016 / Alex Ferro

Laisser un commentaire