Des changements au sein de la Commission des Athlètes du CIO

Renouvelée à l’issue des Jeux de Tokyo 2020, la Commission des Athlètes du Comité International Olympique (CIO) a procédé cette semaine à des changements concernant sa présidence et sa vice-présidence.

Emma Terho et Seung-min Ryu, respectivement Présidente et Vice-Président de la Commission des Athlètes du Comité International Olympique, après leur élection, vendredi 06 août 2021 (Crédits – IOC / Dave Thompson)

En milieu de semaine, le CIO avait dévoilé les résultats relatifs à l’élection de quatre nouveaux athlètes au sein de sa Commission des Athlètes.

Élus par leurs pairs en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Pau Gasol (Espagne), Maja Włoszczowska (Pologne), Federica Pellegrini (Italie) et Yuki Ota (Japon) rejoignent ainsi l’institution pour un mandat qui s’achèvera à la clôture des Jeux de Los Angeles 2028.

Déjà présente au sein de la Commission des Athlètes depuis les Jeux d’hiver de PyeongChang 2018, Emma Terho (Finlande) a pour sa part été élue Présidente de ladite Commission en remplacement de la sortante Kirsty Coventry, qui restera toutefois membre du CIO, car ayant pu bénéficier du changement de statut, passant ainsi de membre au titre d’athlète active à celui de membre individuel indépendant du CIO.

Capitaine de l’équipe féminine finlandaise de hockey-sur-glace, Emma Terho a participé à cinq éditions des Jeux, parvenant à glaner une médaille de bronze aux Jeux de Nagano 1998 et durant ceux de Vancouver 2010.

A côté de l’hockeyeuse, qui pilotera la Commission des Athlètes jusqu’à la fin des Jeux d’hiver de Pékin 2022, un joueur de tennis de table a été élu Vice-Président en remplacement de Danka Bartekova.

Élu lors des Jeux de Rio 2016, le Sud-Coréen Seung-min Ryu a remporté le titre olympique en simple masculin à l’occasion des Jeux d’Athènes 2004, avant de décrocher le bronze par équipe quatre ans plus tard à Pékin 2008 et l’argent par équipe durant les Jeux de Londres 2012. Outre ses fonctions au sein de la Commission des Athlètes, Seung-min Ryu occupe déjà un poste de membre de la Commission de Coordination pour les Jeux de Los Angeles 2028.

In fine, après ces changements opérés cette semaine, la Commission Exécutive du CIO va désormais proposer à la 138ème Session, l’élection de six athlètes en qualité de membres du CIO, à savoir les quatre personnalités élues à la Commission des Athlètes comme précédemment exposé, ainsi que deux athlètes directement nommés par le Président du CIO. De fait, être membre de la Commission des Athlètes ne coïncide pas nécessairement à une élection à la Session du CIO, d’où la procédure en cours.

Conformément à la réglementation en vigueur le Président de l’institution olympique, en l’occurrence Thomas Bach, a la possibilité de nommer jusqu’à trois membres à la Commission des Athlètes, notamment afin d’assurer un équilibre des sexes et une représentation des continents. La Commission Exécutive propose ensuite à la Session de valider ces nominations via l’élection au titre de membre du CIO.

Kirsty Coventry, Présidente sortante de la Commission des Athlètes, demeurera membre du CIO, après avoir bénéficié d’un changement de statut (Crédits – IOC / Graham Denholm)

Dans le cas présent, la 138ème Session – qui achèvera ses travaux ce dimanche 08 août – devrait donc sans surprise procéder à l’élection de Humphrey Kayange (Kenya), ancien capitaine de l’équipe kenyane de rugby à sept ayant participé aux Jeux de Rio 2016.

Candidat pour l’élection des nouveaux membres à la Commission des Athlètes, ce dernier n’a toutefois obtenu que 1 127 voix, soit la neuvième place. Or, seuls les quatre premiers ont pu être élus. Néanmoins, compte-tenu du départ de Kirsty Coventry – originaire du Zimbabwe – et afin de maintenir la présence d’un représentant du continent africain à la Commission des Athlètes, Thomas Bach a fait le choix de nommer le rugbyman.

La Session devrait également élire la skieuse de fond Astrid Uhrenholdt Jacobsen (Norvège) au titre de membre du CIO, elle qui a rejoint sur nomination la Commission des Athlètes en début d’année suite à la démission de Kikkan Randall.

Enfin, la Session du CIO sera aussi appelée à procéder à l’élection de la nouvelle Présidente de la Commission des Athlètes comme membre de la Commission Exécutive.

Laisser un commentaire