Pékin 2022 : Achèvement du monumental Centre des Médias

Pièce majeure pour la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Centre Principal des Médias de Pékin 2022 a été achevé à la fin du mois de juin. Après l’accueil des journalistes du monde entier l’an prochain, la structure sera reconvertie en un nouvel espace d’expositions intégré au Centre national des congrès de la capitale chinoise.

Visuel du projet du Chinese National Convention Center (Crédits – Christian de Portzamparc)

Dans sept mois, Pékin renouera avec l’esprit des Jeux, quatorze ans après avoir organisé la première Olympiade de son histoire.

Cette fois-ci, en lieu et place des Jeux d’été, la Chine recevra les Jeux d’hiver selon un concept mêlant sports de glace et sports de neige, entre Pékin, Zhangjiakou et Yanqing.

Aussi, afin de couvrir l’ensemble des compétitions dans les meilleures conditions, environ 15 000 journalistes venus des quatre coins du monde pourront prendre place au cœur d’un nouvel édifice construit dans l’Olympic Green, dans le prolongement de l’actuel Chinese National Convention Center qui avait été mobilisé durant les JO 2008 pour abriter les travaux des médias et plusieurs compétitions comme l’escrime ou la boccia.

Vue de la façade en cours d’achèvement du Centre Principal des Médias de Pékin 2022 (Crédits – China News / Beijing 2022)

Conçue par l’architecte français de renom, Christian de Portzamparc – à qui l’on doit notamment la Paris La Défense Arena – la nouvelle structure de verre et d’acier se déploie désormais sur près de 420 000 m² avec, parmi les particularités, l’implantation de 2 376 lucarnes rappelant le vol des oiseaux, ainsi qu’une forme concave permettant d’apporter de la légèreté sur la façade monumentale, elle-même surmontée d’un imposant auvent.

La signature architecturale se remarque également sur la toiture avec, en son centre, l’aménagement d’un système de toit ouvrant.

Les dernières normes environnementales ont par ailleurs guidé la réalisation du Centre Principal des Médias de Pékin 2022, avec notamment l’installation de panneaux solaires sur le toit et l’utilisation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si la partie opérationnelle du bâtiment sera utilisée au moment des Jeux, le site sera toutefois livré dans son intégralité à la fin de l’année 2023. Il comprendra alors des bureaux, un hôtel et des commerces et ce, en complément des espaces d’expositions aujourd’hui achevés.

In fine, en prenant en compte les installations existantes, le Centre national des congrès de Pékin disposera de plus de 1,3 millions de m² exploitables pour la réception de manifestations culturelles et divers événements institutionnels.

Laisser un commentaire