JO 2024 : Une nouvelle arena à Paris-Bercy, avec ou sans les Jeux

Alors que l’AccorHotels Arena a récemment ouvert les portes de son enceinte entièrement rénovée et modernisée, la Ville de Paris va engager l’aménagement d’une nouvelle aréna d’une capacité comprise entre 7 000 et 8 000 places.

Un temps envisagé, la rénovation profonde de la Halle Carpentier est à présent écartée et ce, afin de ne pas bouleverser l’équilibre des clubs amateurs qui utilisent le site.

Vue du quartier de Bercy et notamment du Parc situé près de l'AccorHotels Arena et face à la Bibliothèque François Mitterrand (Crédits - Google Maps)
Vue du quartier de Bercy, et notamment du Parc situé près de l’AccorHotels Arena et face à la Bibliothèque François Mitterrand (Crédits – Google Maps)

De fait, Jean-François Martins, Adjoint aux sports et au tourisme, a précisé aujourd’hui les ambitions de Paris concernant la construction d’un nouvel équipement multifonctionnel.

Dans une interview pour le quotidien sportif « L’Équipe », l’élu parisien estime ainsi que la capitale « a besoin d’une salle dont la jauge se situe entre Coubertin (presque 4 000 places) et l’AccorHotels Arena (15 000 à 17 000 places).

L’idée est de créer une enceinte de 7 000 à 8 000 places, parfaite pour accueillir en résidence des clubs de hand et de basket. […]

Pour Paris, mais aussi pour la France : les fédérations de sports intermédiaires, qui n’ont pas la capacité de remplir Bercy, en ont besoin ».

Le calendrier est en tous cas déjà posé. La Ville de Paris envisage une consultation au printemps 2017 avant la livraison de l’aréna en 2020-2021, pour un coût estimé entre 50 et 100 millions d’euros.

La future aréna prendra place sur une partie de l’actuel Parc de Bercy, là-même où les autorités sportives et politiques franciliennes avaient imaginé l’édification du Village des Athlètes et du Centre Aquatique dans le cadre de la candidature olympique de Paris 1992.

Visuel du projet d'aménagement du quartier olympique Bercy-Tolbiac au milieu des années 1980 (Crédits - Paris 1992 / Archives Sport & Société)
Visuel du projet d’aménagement du quartier olympique Bercy-Tolbiac au milieu des années 1980 (Crédits – Paris 1992 / Archives Sport & Société)

Aujourd’hui, Paris est à nouveau candidate et, précision d’importance, la construction de l’enceinte se fera indépendamment de l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

Bien entendu, l’organisation de l’événement aurait vocation à servir les intérêts du site, avec l’accueil de disciplines (badminton, etc…) non loin de l’ex-Palais Omnisports de Paris-Bercy.

Quoiqu’il en soit, le futur équipement figurera dans le dossier technique qui sera déposé par le Comité de Candidature de Paris 2024 au siège du Comité International Olympique (CIO), le 17 février.

Publicités

12 Thoughts

  1. Cela « pourra » être une excellente nouvelle pour la candidature de Paris aux JO et JP, pour les clubs et pour la ville dans l’ensemble.

    Mais voilà, même si on utilise de façon judicieuse ce nouvel équipement, il y a aura un front immédiat avec les défenseurs du Parc. Il est certes « neuf » car inauguré en 1993 si je ne me trompe pas, mais voici quelques points que les « anti-arena » lanceront même si les réponses à leurs problèmes sont « connus » :

    – Premièrement la vraie utilité d’une nouvelle arena, pour une ville qui n’a pas vraiment une culture sportive a la différence d’une ville comme Londres. On explique effectivement que l’Accor Hotel Arena est trop grand ( preuve de notre manque de culture nationale sur le sport), mais il faut bien qu’elle serve à quelque chose non, je ne parle pas des concerts et autres événements sportifs ou culturels (Je répète que c’est ce qu’ils diront).

    – Deuxièmement le coût de l’enceinte. Qui mettra la main à la poche pour la construire ? Le fédération ? Si c’est le contribuable, je ne crois pas que cela leur fera plaisir étant donner qu’il servira de façon « privé » voyez par là, les clubs en question; certains ajouteront aussi que Madame Hidalgo avait promis de ne pas solliciter la population a payé.

    – Troisièmement le Parc en lui même disons le tout de suite que les amoureux de la verdure « berciloise »( je sais s’est tiré un pas par les cheveux) et les verts déjà contre l’idée d’organiser des jeux ou de construire de nouveaux bâtiment, vont jouer à fond pour tout perturber et faire abandonner le projet au même titre que le stade Roland Garros et son agrandissement qui devient un vrai serpent de mer.

    Tout cela pour dire que les problèmes arriveront très vite et ne donneront pas une fois de plus une belle image de notre capitale dans l’optique des jeux,car dans le passé la municipalité avait subit la même pression, sur la construction d’un nouveau centrale dans une partie du bois de Boulogne pour l’Open de France, déjà !!!! A la différence, d’une ville rivale de Paris, Los Angeles qui place tranquillement ses pions avec les institutions sportives et la ville pour ne pas gêner la population.

    J'aime

    1. Je suis bien d’accord. Mais il faut pour Paris une salle sportive intermédiaire pour répondre aux besoins des clubs professionnels, notamment lors des compétitions de club au niveau européen. Il ne faut pas oublier que les équipes de France de Handball pourront utiliser l’enceinte pour les matchs internationaux puisque les locaux de formation de Créteil n’aura pas d’enceinte répondant à cette objectif.

      Ensuite Paris ne peut pas continuellement être le lieu des finals des grandes compétitions sportives. Elle peut participer en fournissant une enceinte de capacité intermédiaire. Il ne faut pas oublier que certains sports ne sont pas assez médiatisés et ne peut attirer une foule pour remplir le Bercy Arena.
      Il y aura des recours c’est évident. Cependant, je ne pense pas que la mairie de Paris rejettera le projet. Une partie de l’opposition rejoindra l’avis de la maire et de son adjoint aux sports.

      En ce qui concerne la culture sportive, il est vrai que Paris et la France en général ne la possède pas. Cependant, cela peut se créer. Une des façon d’y parvenir est l’organisation de grands événements sportifs. Par exemple, après la coupe du monde de rugby en 2007, le nombre de licencié à la FFR augmenté. Au final, les événements sportifs permettent aux gens et surtout aux jeunes de faire du sport et pas forcément les sports les plus médiatisés comme le tennis et le football.

      Pour le coût, il est obligé que la municipalité mette la main à la poche. Ensuite, cela peut venir « d’autres budgets ». La région, le grand Paris et pourquoi pas l’Etat pourraient participer également.

      Cependant, je ne vois pas trop où, dans le secteur de Bercy, la nouvelle arena sera implanté.

      J'aime

      1. Je suis pourtant abonné à ce site, mais je n’avais jamais vu l’info avant ce jour.
        Les béni-oui-oui municipaux m’angoissent un peu avec leurs effets d’annonce absurdes qui ne sont pas suivis d’effet.
        Le site envisagé me parait déjà très étroit (sans boucher la perspective du pont et du parc), incongru par rapport aux intérêts des équipes professionnelles citées (quid du PL sans les financements de Levallois? Idem pour le PSGH sans les Qataris basés dans les Yvelines?) et, évidemment, un sujet de débats stériles avec les verts et écolos comme le dit Francis.
        Le seul intérêt peut être la proximité avec Bercy I pour une gestion coordonnée. Sinon, au delà de l’effet d’annonce pour gagner du temps pour une prochaine mandature, je ne vois pas un tel calendrier être applicable pour un tel dossier.
        A mon avis, une DSP de Coubertin au Qataris pour agrandir Coubertin me semble largement plus réalisable sur tous les points.

        J'aime

      2. Paris 2024 apportera sans doute plus de précisions sur ce point dans le cadre du prochain volet du dossier de candidature, volet qui devra être remis au CIO le 07 octobre 2016.

        Il s’agira alors de préciser les modalités financières et les garanties sur le projet. Peut-être qu’une étude plus poussée permettra aux porteurs dudit projet de repenser la stratégie pour Bercy II et de se recentrer sur la Halle Carpentier ou Coubertin.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s