JO 2024 : Rome met en scène la Fontaine de Trevi dans un spectacle son et lumière

Ce lundi, le Comité de Candidature de Rome 2024 a dévoilé en grande pompe le logo de Ville Candidate. Ce dernier comprend les couleurs du drapeau italien – le vert, le blanc et le rouge – mais il reprend surtout la forme du célèbre Colisée de Rome.

Mais cet édifice n’est pas le seul monument à être mobilisé en soutien du projet olympique et paralympique de la capitale italienne. Ainsi, depuis hier soir, un spectacle son et lumière est projeté à la tombée de la nuit sur la façade de la Fontaine de Trevi.

La Fontaine de Trevi se pare des couleurs de Rome 2024 chaque soir jusqu'à samedi (Crédits - Sara Cervelli / GMT)
La Fontaine de Trevi se pare des couleurs de Rome 2024 chaque soir jusqu’à samedi (Crédits – Sara Cervelli / GMT)

Monument emblématique de Rome, cet édifice baroque du XVIIIe siècle a récemment bénéficié d’une vaste campagne de rénovation et ce, afin de lui redonner la splendeur et le lustre qui font sa renommée à travers le monde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis hier, la Fontaine de Trevi se pare donc des couleurs de la candidature.

Jusqu’à samedi, les Romains, les touristes et les pèlerins présents dans la « Ville Éternelle » – notamment dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde ouvert au début du mois par le Pape François – pourront de fait admirer la façade transformée par les couleurs et les effets de lumières à 20h00, 21h00 et 21h30.

Comme un double symbole, le spectacle débute par l’envol d’une pièce géante – avec le Colisée comme motif – qui plonge ensuite dans la célèbre fontaine. Une manière pour le Comité de Candidature de faire le vœu de la pleine réussite de Rome 2024.

Sans surprise, la richesse patrimoniale et architecturale de Rome sont mise en exergue dans le cadre de ce spectacle, à commencer par l’ensemble monumental du Forum Romain comprenant l’Arc de Triomphe de Septime Sévère ou encore le Temple de Saturne, sans oublier le Colisée.

Plus tard, deux torches olympiques virtuels sont projetées sur la façade, comme un écho avec le passé olympique de Rome, hôte des Jeux d’été en 1960. Plusieurs figures du sport italien – passées et présentes – sont alors projetées, là encore au travers d’effets visuels de grande qualité.

On peut ainsi reconnaître parmi les derniers visages, celui de la nageuse Federica Pellegrini, Championne olympique du 200 mètres nage libre aux JO de Pékin 2008 et quadruple Championne du Monde.

Le spectacle s’achève enfin par la projection du logo de candidature et du slogan : « We want Roma 2024 » (Nous voulons Rome 2024).

Publicités

10 Thoughts

    1. Je pense que les leçons de Hambourg 2024 seront tirées, notamment en ce qui concerne la communication et la stratégie de démultiplication.

      L’une des forces, mais in fine, des faiblesses de Hambourg 2024 résidait sans doute aussi dans le fait qu’il y avait plusieurs acteurs promotionnels (plusieurs pages Facebook, Miniature Wunderland, Feuer und Flamme…) qui ont conduit à rendre l’ensemble quelque peu brouillon.

      Pour l’heure, Rome 2024 est maître de sa communication avec, aux manettes, le charismatique Luca di Montezemolo.

      Cette mise en scène répond en tous cas au lancement du logo de candidature et entend ainsi ponctuer l’ensemble de la semaine aux couleurs de Rome 2024.

      A voir l’impact sur les sondages, car de ce point de vue là, ils se font encore attendre !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s