JO 2024 : Le Gouverneur de Tokyo apporte « volontiers » son soutien à la candidature de Paris

Serait-ce un retour d’ascenseur ?

En septembre 2013, quelques heures avant l’élection de la Ville Hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2020, Bernard Lapasset avait implicitement évoqué le soutien de la France à l’égard de la candidature de Tokyo (Japon).

« Nous ne sommes pas partie prenante dans la décision, mais on a fait valoir un certain nombre d’arguments pour choisir une candidature qui pourrait nous permettre de réfléchir à une candidature française un peu plus tard.

C’est clair, on souhaiterait une victoire de Tokyo, sans aucune acrimonie pour Madrid ou Istanbul » déclarait alors l’actuel Président du Comité de Candidature de Paris 2024.

Si l’annonce ne vient pas directement du Comité d’Organisation de Tokyo 2020, la déclaration formulée ce jour par le Gouverneur de la capitale nippone a tout d’un appui explicite en direction de Paris.

Yoichi Masuzoe et Anne Hidalgo (Crédits - Mairie de Paris / Anne Hidalgo)
Yoichi Masuzoe et Anne Hidalgo (Crédits – Mairie de Paris / Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)

En visite dans la « Ville Lumière », Yoichi Masuzoe a ainsi encouragé Paris sur le chemin de l’attractivité, tout en délivrant quelques conseils.

« Le plus important, c’est de diffuser l’attractivité de Paris dans le monde entier. Il s’agit aussi de répondre à l’attente du Comité International Olympique (CIO) d’organiser des Jeux à bas coûts. Paris possède déjà plusieurs établissements sportifs qu’elle doit utiliser de façon optimale. Enfin, les Jeux doivent respecter l’environnement.

A Tokyo, nous avons introduit des véhicules à hydrogène et nous essayons de rendre l’air plus propre. La politique que mène Anne Hidalgo en ce sens est un élément important.

A Tokyo comme à Paris, les Jeux Olympiques et Paralympiques seront fructueux, par leur formidable héritage pour les générations à venir » a notamment déclaré le Gouverneur de Tokyo.

Signataires d’un pacte d’amitié et de coopération depuis 1982, les deux villes ont choisi d’aller plus loin encore en concluant un nouvel accord.

Celui-ci, signé mercredi entre Anne Hidalgo et Yoichi Masuzoe, va notamment renforcer les liens entre Paris et Tokyo dans les domaines du sport, du tourisme, de la culture, de l’environnement et de l’aménagement urbain.

(Crédits - Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)
(Crédits – Mairie de Paris / Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)

Ce partenariat devrait ainsi permettre aux deux villes d’échanger et de coopérer sur l’organisation des JO 2020 au Japon et sur la candidature française aux JO 2024. Ce partenariat intervient en tous cas dans un contexte plus que favorable aux relations franco-nippones.

En avril dernier, le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, s’était rendu à Tokyo.

Quelques mois auparavant, le Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Denis Masseglia, avait fait de même, sans oublier l’ancienne Ministre des Sports, Valérie Fourneyron, au printemps 2014.

La Maire de Paris n’a d’ailleurs pas écarté un futur déplacement au Japon.

Yoichi Masuzoe et Anne Hidalgo (Crédits - Mairie de Paris / Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)
Yoichi Masuzoe et Anne Hidalgo (Crédits – Mairie de Paris / Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)

« Quand on se lance dans l’aventure d’une candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques, il faut savoir faire preuve d’humilité, surtout quand on a perdu trois candidatures précédentes [1992, 2008 et 2012].

Je suis convaincue que nous avons besoin d’apprendre des autres et je remercie le Gouverneur pour ses conseils. Un déplacement de nos équipes et du monde sportif français à Tokyo pourrait aussi nous permettre de mieux comprendre comment on gagne et comment on se prépare à accueillir le monde.

C’est avec cette humilité et cette volonté d’apprendre que je veux avancer » a affirmé Anne Hidalgo à l’issue de sa rencontre avec Yoichi Masuzoe.

Des affiches, aux couleurs de Tokyo 2020 et annonçant la venue du Gouverneur de Tokyo, ont été disposées dans plusieurs lieux de Paris (Crédits - Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)
Des affiches, aux couleurs de Tokyo 2020 et annonçant la venue du Gouverneur de Tokyo, ont été disposées dans plusieurs lieux de Paris (Crédits – Page officielle Twitter de Anne Hidalgo)
Publicités

8 Thoughts

  1. Il s’agirait là d’un allié de poids pour la ville lumière. Je pense à une chose, la candidature aurait elle l’avantage d’obtenir la plupart des voix venant de l’Asie ou pas d’après toi, Kévin vu sa réputation sur ce continent ?

    J'aime

    1. Je pense que les multiples déplacements diplomatiques au Japon servent effectivement la candidature de Paris, sans compter les déplacements et partenariats en Chine, notamment après l’élection de Pékin 2022 et lors des Mondiaux d’athlétisme.

      L’échange de savoir-faire et les échanges mutuels pourraient de fait « aider » Paris 2024.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s