JO 2024 : La candidature de Rome va promouvoir un Programme d’éducation olympique à l’échelle régionale

Plaçant la jeunesse au cœur de son concept olympique, la candidature de Rome (Italie) a franchi un pas supplémentaire cette semaine, avec la signature d’un accord pour promouvoir un Programme d’éducation olympique dans les écoles de la Région du Latium.

Ainsi, Luca di Montezemolo, Président du Comité de Candidature de Rome 2024 et Gildo De Angelis, Directeur Général de l’Office Scolaire Régional du Latium (USR) ont signé ce partenariat à destination des établissements scolaires.

(Crédits - CONI / Pasquale Carbone / GMT)
Gildo de Angelis et Luca di Montezemolo (Crédits – CONI / Pasquale Carbone / GMT)

Le Programme d’éducation olympique reposera sur trois éléments fondamentaux :

  • Promotion d’un mode de vie et d’alimentation sain. Promotion de l’égalité entre les sexes,
  • Contribution pour faire de l’école un lieu de sensibilisation et de prévention contre la violence, l’intimidation et les discriminations,
  • Organisation de réunions avec les enseignants autour des questions liées aux Jeux Olympiques et ce, dans le but de fournir des outils de compréhension sur les impacts de l’organisation des Jeux pour le territoire.

Dans un premier temps, durant la phase de candidature (2015-2017), le Programme sera uniquement déployé dans les établissements scolaires du Latium et sera porté par trois représentants de l’USR et trois représentants du Comité de Candidature de Rome 2024.

Dans un second temps, si Rome est désignée Ville Hôte des JO 2024, le Programme d’éducation olympique sera étendu à l’ensemble des établissements scolaires italiens, avec en outre la fourniture de kits multimédia sur l’Olympisme et sur l’organisation des Jeux.

Giovanni Malago, Président du CONI, a pris la parole devant un parterre de sportifs italiens et de représentants des écoles du Latium (Crédits - CONI / Pasquale Carbone / GMT)
Giovanni Malago, Président du CONI, a pris la parole devant un parterre de sportifs italiens et de représentants des écoles du Latium (Crédits – CONI / Pasquale Carbone / GMT)

Plusieurs sportifs italiens de haut niveau ont participé à la cérémonie de signature du partenariat. Le Président du Comité Olympique Italien (CONI), Giovanni Malago, avait également fait le déplacement.

Selon lui, « nous devons expliquer dès aujourd’hui pourquoi nous voulons amener les Jeux Olympiques dans notre ville.

Nous devons commencer à partir du territoire, au travers des municipalités, des institutions, de l’école. Nous sommes compétitifs mais nous avons besoin de tout le monde pour réussir ».

La candidature italienne n’est pas la seule à s’être engagée au service de la jeunesse.

En juillet 2015, Hambourg (Allemagne) a ainsi présenté une série d’actions et d’investissements en faveur du sport scolaire, avec notamment la rénovation de gymnases et d’équipements scolaires pour un montant de 270 millions d’euros d’ici 2019.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s