JO 2024 : Le Comité Olympique du Canada valide le principe d’une candidature de Toronto

Alors que la date limite du dépôt des candidatures à l’organisation des Jeux de 2024 approche à grands pas – le 15 septembre -, le Comité Olympique du Canada (COC) a validé vendredi 11 septembre, le principe d’une candidature de Toronto.

Souhaitée par le Président du COC, Marcel Aubut, cette potentielle candidature a ainsi été voté à l’unanimité des membres de l’institution mais se trouve néanmoins dans l’impasse et dans l’attente d’une décision municipale.

Carl Vallee, Directeur exécutif en charge de la communication du COC, a salué le fait que « le Comité Olympique Canadien a été très clair dans son intention de mener, de défendre et de préparer une éventuelle candidature de Toronto 2024.

Cela est tout simplement la dernière étape de ce processus. Nous sommes heureux que la session, composée des Fédérations Nationales de sport du Canada, ait apporté son soutien unanime à la candidature de Toronto.

Le vote d’aujourd’hui reconnait la formidable opportunité que représenterait une candidature de Toronto, pour une ville de classe mondiale et pour l’avenir du sport au Canada.

Cela étant, le Maire a également été clair dans le fait qu’aucune décision n’a été prise pour le moment ».

(Crédits - Comité Olympique Canadien)
(Crédits – Comité Olympique Canadien)

Le Maire de Toronto, John Tory, s’est en effet laissé le temps de la réflexion depuis la clôture des Jeux Parapanaméricains 2015, en consultant plusieurs personnalités du monde de l’Olympisme, notamment les porteurs de la précédente candidature de la ville (2008).

Le vote du Comité Canadien est donc de nature à forcer le Maire de la Ville a prendre une décision dans les heures qui viennent.

Toutefois, les critiques sont nombreuses au sein même du Conseil Municipal, certains pointant un manque de transparence dans les négociations et les échanges en cours, en particulier en ce qui concerne le financement d’une candidature et le coût des Jeux.

Le jugement le plus sévère est sans nul doute venu de l’ancien Maire de la « Ville Reine », Rob Ford, qui avait enterré l’idée d’une candidature de Toronto en janvier 2014.

Ce dernier estime ainsi que l’on ne peut pas « souligner assez la gravité d’une idée comme celle-ci.

Nous ne disposons pas encore du coût final des Jeux Panaméricains et nous ne savons pas si toutes les installations nouvelles, construites avec des milliards de dollars d’argent public, pourront répondre et satisfaire aux normes olympiques ».

Publicités

3 Thoughts

  1. Au Canada, c’est le flou total autour de cette candidature. Un autre élément à ajouter à l’article de Kévin: cette semaine, la première ministre de l’Ontario a émis de fortes réserves sur le dossier, en indiquant qu’il y avait encore beaucoup trop d’incertitudes au niveau financier et économique.

    J'aime

  2. La candidature officielle de Los Angeles a dû freiner les ardeurs des canadiens. Toronto fait de la communication jusqu’au bout, les américains ont juste court circuité son élan..mais se lancera-t-elle tout de même dans la course?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s