JO 2024 : Washington DC intéressée mais handicapée par son statut de capitale fédérale américaine

A la suite du retrait de la candidature de Boston (Massachusetts), le Comité Olympique des États-Unis (USOC) a pris la décision de relancer un processus qu’il avait pourtant clôturé en janvier 2015.

De fait, l’USOC s’est donné jusqu’à la fin du mois d’août pour sélectionner une nouvelle ville afin de pouvoir participer à la procédure relative à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

Pour l’heure, trois villes semblent susceptibles de recueillir les faveurs des « Sages » de Colorado Springs (Colorado) : San Francisco et Los Angeles dans l’État de Californie et Washington dans le District de Columbia.

Ces trois villes étaient déjà candidates à l’investiture américaine – pour 2024 mais également avant cette échéance olympique – et connaissent donc bien le processus de sélection.

(Crédits - Washington DC 2024)
(Crédits – Washington DC 2024)

Pour l’heure, Los Angeles fait la course en tête auprès des analystes et des commentateurs. Il faut dire que la « Cité des Anges » dispose de nombreux atouts, à commencer par son expérience de ville deux fois hôte des Jeux d’été (1932 et 1984) et par l’importance de ses équipements sportifs.

Si l’idée d’une candidature conjointe de L.A. avec sa voisine de San Francisco a un temps été évoquée, il apparaît plus vraisemblance que seule Los Angeles soit en mesure de constituer une offre redoutable sur la scène internationale.

Mais il ne faut pas pour autant écarter et enterrer trop vite Washington DC qui pourrait venir jouer les troubles-fêtes. Candidate à l’investiture américaine pour les JO 2012, la capitale fédérale américaine s’était toutefois inclinée face à New York.

« La Grosse Pomme » présentait un projet intéressant mais avait surtout l’avantage de ne pas souffrir du statut de Washington DC. Car même si la capitale fédérale dispose d’éléments et de propositions, sa principale faiblesse réside bien dans son statut de siège des principales institutions politiques et institutionnelles des États-Unis.

Certes, de nombreuses villes à travers le monde ont un statut de capitale et ont obtenu l’organisation des JO, mais dans le cas des États-Unis, le statut de Washington DC est à lui seul une référence de l’action des États-Unis à l’échelle mondiale.

(Crédits - Washington DC 2024)
(Crédits – Washington DC 2024)

Comme le relate ainsi un article publié dans le « Washington Post » cette semaine, le statut de Washington DC pourrait être un handicap auprès d’une partie des membres du Comité International Olympique (CIO).

« Il est clair que nous nous dirigeons vers la Californie, même si le choix de la ville n’est pas encore certain.

La raison tient principalement au fait que certains membres [du CIO] continuent de voir Washington DC comme la face négative de la politique américaine ».

La candidature de Washington DC s’était constituée dans le plus grand secret. Cela semble encore être le cas aujourd’hui, dans l’attente d’une décision de l’USOC.

Contactée par « Sport & Société », la Mairie de Washington DC n’a pas encore réagit mais les partisans d’une candidature aux JO 2024 semblent en tous cas toujours mobilisés.

Réponse définitive dans les jours à venir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.