JO 2024 : Une délégation de Rome en déplacement au CIO, le 16 juillet

Officiellement en course depuis décembre 2014, la candidature de Rome (Italie) sera représentée au siège du Comité International Olympique (CIO), le 16 juillet 2015.

A cette date et conformément aux apports de la réforme Agenda 2020, une délégation du Comité de Candidature et du Gouvernement Italien participera à sa première réunion technique avec des représentants de l’institution de Lausanne (Suisse) et ce, afin d’obtenir de précieuses informations et des conseils utiles pour l’élaboration du dossier de candidature.

De gauche à droite, Luca di Montezemolo, Président de Rome 2024 ; Thomas Bach, Président du CIO ; Roberto Fabbricini, Secrétaire Général du CONI et Ignazio Marino, Maire de Rome (Crédits - CONI)
De gauche à droite, Luca di Montezemolo, Président de Rome 2024 ; Thomas Bach, Président du CIO ; Roberto Fabbricini, Secrétaire Général du CONI et Ignazio Marino, Maire de Rome (Crédits – CONI)

Signe de l’engagement des autorités politiques italiennes derrière la candidature de Rome, le Secrétaire d’État à la Présidence du Conseil des Ministres fera le déplacement jusqu’à Lausanne.

Claudio De Vincenti sera par ailleurs accompagné du Chef du Patrimoine de la Ville de Rome, Giuseppe Fortunato, de la Déléguée du Ministre de l’Intérieur pour les questions de sécurité, Alessandra Cattoi, du Secrétaire Général du Comité Olympique Italien (CONI) et Conseiller du Ministre de l’Économie et des Finances, Roberto Fabbricini et enfin de la Directrice Générale de Rome 2024, Claudia Bugno.

Des représentants du monde sportif italien seront également présents en Suisse.

Pour Luca Di Montezemolo, Président du Comité de Candidature, « la décision du Gouvernement italien de participer à la première réunion technique à Lausanne est un signal important pour la candidature de Rome à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Je suis heureux de constater que l’Italie se trouve unie derrière ce projet alors qu’à d’autres occasions, cette unité a manqué ».

Outre le soutien du Gouvernement de Matteo Renzi, la candidature de Rome bénéficie en effet d’un large soutien de la Région du Latium ainsi que du Conseil Municipal de la « Ville Éternelle » qui a récemment accordé son feu vert à la poursuite de l’aventure.

Sans surprise et à l’unanimité, Rome 2024 a aussi obtenu l’appui du CONI il y a quelques jours.

Cette série de soutiens vise en tous cas à affirmer la volonté italienne d’aller jusqu’au bout de la course, à l’inverse de celle pour les JO 2020 où – faute du soutien de l’État – la capitale italienne avait dû abandonner et retirer son projet.

3 pensées

  1. Il est étonnant de voir que les officiels italiens pour la candidature romaine ne font le déplacement que maintenant alors qu’ils ont été les premiers à se lancer dans la course. De plus, bien qu’ils aient été les premiers à se déclarer, on connaît peu son projet contrairement à Boston, Hambourg ou Paris.

    J'aime

    1. Il y avait déjà eu un déplacement de la délégation italienne au siège du CIO mais cette fois-ci, il s’agit réellement d’une réunion technique (dans le cadre de la réforme Agenda 2020).

      Peut-être qu’à l’issue de cette entrevue, Rome 2024 dévoilera une partie de son concept car il est vrai que peu de choses sont actuellement communiquées…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.