La future Maison du Handball sera édifiée à Créteil

Initialement, la Fédération Française de Handball (FFHB) avait étudié la possibilité de s’installer à Colombes (Hauts-de-Seine) sur l’emplacement de l’actuel Stade Yves-du-Manoir, après le départ du club de rugby du Racing Métro 92 en direction de Nanterre.

Néanmoins, au regard des délais et des retards constatés, la FFHB a finalement renoncé à ce vaste projet et a préféré développer l’idée d’une Maison du Handball à Créteil (Val-de-Marne). La Ville et la Communauté d’Agglomération Plaine Centrale mettront ainsi à disposition pas moins de 20 000 m² afin d’aménager le futur complexe sportif et administratif de la Fédération Française.

(Crédits - Fédération Française de Handball)
(Crédits – Fédération Française de Handball)

Les travaux devraient débuter en septembre 2016 pour une durée comprise entre 20 et 24 mois.

Outre les locaux administratifs et des espaces de réception et de congrès, la Maison du Handball hébergera des logements pour les stagiaires du pôle espoir ainsi que des salles d’entraînement et de remise en forme. Deux terrains sportifs – dont l’un d’une capacité de 500 places – seront également édifiés au sein de ce complexe.

Répondant aux dernières exigences environnementales, ce dernier nécessitera un investissement de l’ordre de 31,7 millions d’euros (HT), dont 6 millions de la part de la Région Ile-de-France. Celle-ci vient d’ailleurs d’octroyer une première enveloppe de quelques 2 millions d’euros.

Pour Joël Delplanque, Président de la FFHB, ce projet de Maison du Handball vise à offrir une vitrine pour la discipline sportive et France mais aussi à préparer au mieux les athlètes dans l’optique des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024. Un atout pour la candidature tricolore en somme :

« La Maison du Handball est l’aboutissement d’une volonté commune de l’Ile-de-France, de la Ville de Créteil et plus largement de l’État de porter cette discipline sportive au plus haut niveau possible.

Les perspectives de travail exceptionnelles vont forcément stimuler les prochaines générations de joueurs. On salue à chaque fois la capacité à maintenir le niveau de nos équipes.

Avec la Maison du Handball, il y a de fortes chances pour que nos futures formations nationales puissent se préparer de manière optimale au grand rendez-vous de 2024″.

Si une grande aréna ne semble plus d’actualité dans le projet de la FFHB, la Fédération pourrait cependant s’appuyer sur la rénovation annoncée et attendue de la Halle Carpentier à Paris. L’enceinte sportive du XIIIe arrondissement devrait en effet disposer de 8 000 places dans les prochaines années.

Une modernisation éventuelle du Stade Pierre de Coubertin (XIVe arrondissement) n’est pas non plus à écarter et pourrait là-aussi bénéficier à la pratique et à l’organisation de matchs de handball.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.