Stade de l’AS Roma : Ultimes études et lancement du chantier en juin 2015

Dans le cadre de l’aménagement du futur stade de l’AS Roma, une étape décisive sera franchie le 15 juin prochain. A cette date, le projet finalisé sera présenté et les travaux pourront débuter. D’ici-là, d’ultimes forages sont actuellement effectués afin de sonder le sous-sol.

AS Roma - Vue extérieure du stade

« C’est une étape importante qui confirme l’engagement de toutes les parties prenantes au projet pour respecter les délais et réaliser celui-ci avec un investissement conséquent.

Cet investissement et ce chantier pourraient permettre la création de plusieurs milliers d’emplois sur la région » a réaffirmé le Maire de Rome, Ignazio Marino, à la suite d’une entrevue avec les architectes de la future enceinte sportive.

AS Roma - Vue intérieure du stade

Doté de 52 500 places – 60 000 pour les rendez-vous internationaux – le stade sera bâti sur l’emplacement de l’actuel hippodrome de Tor di Valle et permettra au club de football de l’AS Roma de quitter le Stade Olympique qu’il partage avec l’autre club de la ville, la Lazio. Un club qui rêve aussi de disposer de son propre écrin dans les années à venir.

L’édification du stade de l’AS Roma ne sera toutefois pas qu’un projet sportif.

AS Roma - commerces

En effet, la construction de l’enceinte doit permettre la modernisation des axes routiers existants ainsi que le prolongement du métro.

En outre, un parc arboré de 34 hectares sera aménagé autour du stade, de même que des commerces, des restaurants et des espaces dédiés à la culture. Deux amphithéâtres de 5 000 et 13 000 sièges pourront ainsi être aménagés pour accueillir des spectacles culturels, le stade étant également configuré pour héberger les plus grandes tournées mondiales.

AS Roma - esplanade

Si les promoteurs du projet espèrent un lancement rapide des travaux, ce n’est pas anodin. Le club de football souhaite occuper au plus tôt son nouvel équipement – par ailleurs doté d’espaces pour l’entraînement et la remise en forme – mais la Ville de Rome pourrait aussi décider d’intégrer ce stade au dispositif olympique.

Candidate à l’organisation des Jeux de 2024, la Ville Éternelle compte disposer du stade à l’horizon 2017, soit l’année de désignation de la Ville Organisatrice. La finalisation du chantier aurait alors un impact non-négligeable dans l’optique de la visite de la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO), au printemps 2017.

Illustrations : Crédits – AS Roma

Laisser un commentaire