JO 2024 : « Tous les territoires d’Île-de-France seront impliqués » dans la candidature de Paris

Ce mercredi, le Président du Conseil Régional d’Île-de-France a participé à une conférence de presse afin d’aborder le plan de mobilisation de l’institution à l’égard de l’Association d’étude Ambition Olympique et Paralympiques.

Demain, la Commission permanente de la Région doit en effet entériner l’adhésion à la structure porteuse de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux d’été de 2024. Cette adhésion passera notamment par un apport de l’ordre de 500 000 euros.

IDF - Jean-Paul Huchon

Pour Jean-Paul Huchon en tous cas, l’engagement de l’ensemble des territoires franciliens constituera l’une des conditions de réussite pour la candidature tricolore.

« Si nous n’avons pas remporté les Jeux de 2012, c’est parce que nous n’étions pas assez unis.

Tous les territoires d’Île-de-France seront impliqués pour les JO 2024  : les territoires qui accueilleront des événements sportifs, les territoires qui disposent d’infrastructures touristiques et hôtelières, les territoires qui accueillent déjà des entreprises et qui participeront à la réalisation de ce projet.

Nous souhaitons, pour cette candidature aux JO de 2024, une véritable mobilisation des Franciliens et des acteurs du secteur privé.

Ces Jeux, nous voulons d’abord les faire pour les gens – pour les Francielien(ne)s et pour les Français(es) ».

Mais si cette mobilisation devra être à la hauteur des enjeux, nul question de passer par la case du référendum selon le Président de la Région.

Ce dernier estime ainsi que « ce serait ramené à une question trop simpliste. On vote davantage contre quelque chose que pour. Par contre, je ne verrais pas d’inconvénient à un système de débat public ».

La semaine dernière, la Maire de Paris, Anne Hidalgo avait pour sa part évoqué l’idée d’une « grande consultation », laissant planer le doute quant à la nature de celle-ci.

Illustration : Crédits – Service Presse de la Région Île-de-France

Laisser un commentaire