JO 2024 : Berlin dévoile les plans de réaménagement du quartier Tegel, futur Village Olympique

Les autorités publics et les entrepreneurs ont d’ores et déjà fait savoir que le site de l’aéroport Tegel serait réaménagé, avec ou sans les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Toutefois, à l’instar de la métamorphose urbaine de l’East End à Londres ou du Front de mer à Barcelone, l’obtention des Jeux par Berlin aurait indiscutablement pour effet d’accélérer la mise en œuvre des travaux et des plans de réhabilitation du site.

Avec les Jeux, les autorités devraient aménager 17 500 lits pour constituer un Village Olympique sur une superficie annoncée d’au moins 50 hectares sur un site qui propose aujourd’hui plus de 450 hectares d’espace disponible.

Sans les Jeux, la superficie mobilisée serait la même mais la disposition des immeubles sans doute différente afin de permettre la création de 5 000 appartements d’ici à 2019.

Berlin Tegel - Village Olympique

La localisation du Village des Athlètes à cet endroit de la ville (Nord-Est) présente en tous cas un double avantage.

Tout d’abord, elle permet de réaménager et reconfigurer un terrain à vocation industrielle, en le transformant en quartier urbain et paysager. Ensuite, elle permet d’imaginer des déplacements courts entre les appartements des athlètes et le Stade Olympique de Berlin. Le temps de trajet est en effet estimé à 15 minutes.

Trois zones différentes seraient configurées au sein du Village Olympique.

Berlin Tegel - plan du Village Olympique

La Place Centrale constituerait la porte d’entrée du Village mais surtout le point de rencontres et de rendez-vous entre les athlètes et les journalistes par exemple.

La Zone résidentielle serait quant à elle dédiée à l’hébergement des sportifs et de leurs accompagnateurs. Ces derniers seraient ainsi accueillis dans des immeubles de tailles modestes, l’ensemble étant implanté dans un souci de durabilité et d’accessibilité : utilisation d’énergies renouvelables comme les panneaux photovoltaïques, aménagement paysager pour le confort et l’accueil de tous, installation d’équipements spécifiques pour les personnes à mobilité réduite…

La Zone logistique serait séparée des immeubles par une coulée verte et constituerait dès lors un espace dédié à l’entraînement et à la remise en forme, avec ou sans les Jeux.

Berlin Tegel - vue du Village Olympique

Installation majeure des JO, le Village Olympique représente traditionnellement un poste de dépenses élevé. Dans le cas de Berlin, les promoteurs du projet estime à 1 milliard d’euros le coût d’aménagement du site de Tegel, sachant que la Ville ne s’engagerait que sur les travaux d’accessibilité du site (routes…).

Un partenariat public-privé apparaît donc comme une nécessité afin de réaliser ce vaste chantier qui, à terme, doit permettre de réhabiliter l’ensemble du site.

Comme il avait été précisé il y a quelques mois, un pôle technologique et de recherche, rattaché à l’Université des Sciences Appliquée, pourrait ainsi être aménagé non loin du futur espace résidentiel.

Berlin n’est en tous cas pas la première ville intéressée par les JO 2024 à imaginer l’aménagement de son Village Olympique. Hambourg, sa concurrente directe, est elle aussi en pleine réflexion, tandis que Boston (États-Unis) a déjà fait plancher des étudiants sur la meilleure façon d’intégrer le Village à la ville.

Illustrations : Crédits – Andreas Schiebel / BZ Berlin
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.