JO 2024 : Berlin et Hambourg pourraient être fixées dès la fin du mois de février

Le Comité Olympique Allemand (DOSB) doit se prononcer quant aux choix de la Ville Requérante, le 21 mars prochain. Néanmoins, au regard des prochaines enquêtes d’opinion, Berlin et Hambourg devraient être fixées avant cette échéance.

En effet, fin février, les citoyens des deux villes seront à nouveau sollicités dans le cadre d’un sondage commandé par le DOSB à l’institut Forsa et ce, quelques mois après la précédente enquête qui faisait alors état d’un soutien de 48% à Berlin et 53% à Hambourg.

DOSB logo

Le résultat de ce nouveau sondage pourrait dès lors être déterminant pour la capitale fédérale et sa rivale.

Comme l’a récemment rappelé le Président de l’institution allemande, Alfons Hörmann, « un projet olympique et paralympique qui partirait sans enthousiasme et sans un large soutien aurait tout simplement des difficultés à convaincre.

Si l’une des villes dispose d’un taux de soutien inférieur à 50% en février, nous pourrions nous diriger vers l’autre ville ».

Les deux cités savent donc à quoi s’en tenir. Les campagnes promotionnelles instaurées à Berlin et Hambourg devraient d’ailleurs s’intensifier d’ici le mois de février et ce, afin de convaincre le maximum de personnes du bien fondé de la candidature et du projet développé.

Illustration : Crédits – DOSB

7 pensées

  1. En cas de désignation par le comité olympique allemand, Berlin organisera un référendum le 13 septembre prochain à deux jours de la fin de la période de soumission des dossiers requérants au CIO…Rien pour aider la capitale face à Hambourg, dans un premier temps.

    De plus, le syndrome Munich 2022 pourrait se reproduire.

    L’Allemagne sera-t-elle de la partie pour 2024? Rien n’est moins sûr.

    1. Pour l’heure, Hambourg semble davantage convaincre les citoyens que Berlin, alors que dans le même temps, les Fédérations Sportives penchent pour la capitale fédérale…

      Dilemme en vue pour le DOSB !

Laisser un commentaire