JO 2024 : Lancement de la procédure de candidature et de la nouvelle phase d’invitation

Jeudi 15 janvier, le Comité International Olympique (CIO) a ouvert la procédure de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024, marquée notamment par le lancement de la nouvelle phase d’invitation.

De ce fait, la procédure comprendra désormais trois phases : invitation, demande de candidature (requérance) et candidature.

Élément majeur de la réforme olympique récemment adoptée, la phase d’invitation doit permettre d’ouvrir la discussion entre le CIO et les Comités Nationaux Olympiques (CNO) potentiellement intéressés par l’accueil de l’événement sportif planétaire.

CIO - drapeau

Les Comités et à travers eux, les villes susceptibles de déposer un dossier, recevront à cette occasion des aides et diverses informations de la part de l’institution de Lausanne (Suisse).

Cette dernière souhaite ainsi rendre le processus décisionnel plus transparent et plus simple tant pour les villes que pour le grand public. Ce souci de transparence sera également au cœur de la communication olympique puisque les différents rapports ainsi que le Contrat Ville Hôte seront publiés sur le site officiel du CIO.

Parmi les autres nouveautés apportées par la réforme Agenda 2020, le CIO entend positionner la procédure de candidature en tant qu’invitation, renforcer l’évaluation des Villes Candidates afin de mettre en exergue avantages et inconvénients de l’organisation d’un événement de la dimension des JO et réduire le coût des candidatures ainsi que celui des Jeux.

Ces trois éléments seront par ailleurs renforcer par une contribution financière du CIO à destination de la future Ville Hôte, à hauteur de 1,5 milliard de dollars (1,297 milliard d’euros) et un rappel des recommandations existantes, en particulier en ce qui concerne l’utilisation d’infrastructures existantes et la notion d’héritage et de développement durable.

Comme l’a d’ailleurs indiqué l’institution du Lac Léman, « à travers ces changements, le CIO rappelle qu’une candidature à l’organisation des Jeux n’est pas un appel d’offres pour une franchise et qu’il n’existe pas de solution unique.

Le processus de candidature consiste à adresser des propositions et présenter des solutions qui aboutiront à la tenue de Jeux excellents, sans concession quant à l’aire de compétition mais répondant aux besoins de la ville et de la région afin que la manifestation olympique laisse un héritage durable et positif ».

D’ores et déjà, les Comités Nationaux d’Allemagne (Berlin ou Hambourg), d’Italie (Rome) et des États-Unis (Boston) ont mentionné leur intention de soumettre un projet olympique d’ici le 15 septembre 2015, date limite du dépôt des candidatures.

La France (Paris) devrait également se positionner d’ici le 12 février, avant peut-être une présentation de la Turquie (Istanbul) ou encore de la Hongrie (Budapest).

Les deux autres phases de la procédure de candidature ont été définies selon les critères exposés ci-dessous :

Phase de demande de candidature

ENGAGEMENT À L’ÉGARD DE LA CANDIDATURE ET ÉLABORATION DU CONCEPT DE LA CANDIDATURE

  • 15 septembre : date limite à laquelle les CNO et les villes doivent avoir soumis au CIO la lettre confirmant la demande de candidature.
  • Le CIO met à la disposition des Villes Requérantes et de leur CNO tous les documents relatifs à la candidature : liste complète des exigences liées à l’organisation des Jeux, procédures et questionnaires à l’intention des Villes Requérantes et Candidates, Charte olympique, Contrat Ville Hôte – y compris informations détaillées concernant la contribution du CIO à l’organisation des Jeux.
  • Accent mis sur la durabilité et l’héritage grâce à l’usage de sites existants et d’installations temporaires et démontables.
  • Organisation par le CIO du séminaire des Villes Requérantes.
  • Les villes requérantes soumettent leur dossier de demande de candidature au CIO.
  • Le CIO évalue les demandes et adresse un rapport à la Commission exécutive.
  • La commission exécutive du CIO sélectionne les Villes Candidates.

Phase de candidature

ÉLABORATION DU PLAN DÉTAILLÉ DES JEUX

  • Les villes participent au programme des observateurs du CIO aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio.
  • Les villes participent à la séance bilan des Jeux Olympiques de Rio organisée à Tokyo.
  • Le CIO organise des ateliers avec les Villes Candidates – adaptés à leurs besoins.
  • Les Villes Candidates soumettent leur dossier de candidature au CIO.
  • Les Villes Candidates font des présentations lors des réunions suivantes uniquement : Assemblée générale de l’ACNO en 2017, Fédérations Internationales des sports olympiques d’été, séance d’information du CIO sur les Villes Candidates, Session du CIO à Lima, Pérou. 
  • La Commission d’évaluation du CIO visite chaque ville candidate et publie son rapport.
  • Élection de la Ville Hôte par la 130e Session du CIO à Lima, Pérou, été 2017 (dates à confirmer).
  • La Ville Hôte et le CIO signent le Contrat Ville Hôte.
Illustration : Le Président du CIO, Thomas Bach, lors de la Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing (Chine), le 28 août 2014 (Crédits – CIO / Flickr – Xinhua / Han Yuqin)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.