JO 2024 : L’Italie se positionnera en septembre

Le 15 juillet dernier, le Comité Olympique Italien (CONI) s’est réuni afin d’examiner plusieurs points inscrits à l’ordre du jour de la session.

Parmi ces points, la question d’une candidature olympique de l’Italie a rapidement été abordée par le Président du CONI, Giovanni Malago.

CONI - 15 juillet

Ce dernier a ainsi précisé qu’au mois de septembre, « nous discuterons d’une possible candidature olympique, même si nous devrons attendre plus tard pour obtenir les garanties gouvernementales ».

Giovanni Malago confirme de fait l’engagement important du CONI en direction d’une nouvelle candidature, après le retrait forcé de Rome pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2020.

Pièce maîtresse d’une candidature de la capitale italienne, le « Foro Italico » pourrait en outre bénéficier d’un aménagement supplémentaire.

En effet, au cours de la même session, le CONI a acté la couverture du Court Central dédié au tennis et ce, afin de permettre au site de devenir « pleinement multifonctionnel et utilisable 365 jours par an ».

Illustration : Crédits – CONI

7 pensées

  1. L’Italie, de même que l’Allemagne (comme tu l’as dit il y a peu 😉 ) se positionneront rapidement… Septembre arrive vite… Des annonces dépendront peut-être les décisions françaises !

    En effet, imaginons que les 2 villes se prononcent favorablement (même temporairement) sur le projet de soumettre une candidature olympique. On peut prévoir que Istanbul ne lâchera pas l’affaire, probablement Bakou aussi… Sans parler des autres candidatures non européennes, à savoir les USA (déjà très chauds !) et les instopables Qataris, désormais sur tous les fronts !… Et qui dit que l’Espagne ne pourra pas renaître de ses cendres ? Bref, on pourrait voir jusqu’à 7 villes intéressées… Quelles seraient l’opportunité pour Paris dans ce cas ? La volonté de réfléchir en amont à une candidature de Paris est bien évidemment une excellente idée, mais le risque est que l’on renonce pas crainte de l’échec si trop de candidatures fortes sont dans la course.

    Sinon, il semble visiblement que l’idée d’organiser des Jeux à Milan s’éloigne… Cela fait de nombreux mois que l’on n’a pas entendu de propos allant en ce sens, ni de la part du CONI… Rome pourrait donc être la seule représentante nationale. Un atout pour l’héritage du Foro Italico, 64 ans après les premiers Jeux en Italie. Mais le point faible restera l’économie de la capitale, plus fragile que celle milanaise.

    Affaire à suivre donc, mais qui visiblement sera bien chargée si autant de villes désirent les JO.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.