JO 2022 : Oslo reçoit le soutien de la Directrice Générale de la principale organisation patronale de Norvège

Hier, la Présidente du principal syndicat norvégien d’ouvriers et d’employés, Gerd Kristiansen, avait publiquement apporté son soutien à la candidature d’Oslo pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022.

Aujourd’hui, une autre responsable vient de franchir le pas. Kristin Skogen Lund, Directrice Générale de la principale organisation patronale du pays – NHO comptabilise plus de 20 000 membres – rejoint la position de Gerd Kristiansen et marche à son tour en faveur d’Oslo 2022.

Oslo 2022 - Kristin Skogen Lund

Comme elle l’a affirmé dans le cadre d’une interview sur la chaîne de télévision, NRK, « la tenue des Jeux Olympiques est certes coûteuse, mais aujourd’hui, la Norvège dispose d’une bonne économie et nous savons que face à la croissance démographique actuelle, nous devons faire des investissements importants.

Les JO pourraient être particulièrement positifs pour l’industrie du bâtiment et de la construction, le commerce et le tourisme. Ils apporteront également une bonne publicité pour la Norvège.

Je pense que les critiques formulées récemment à l’égard du Comité International Olympique (CIO) sont justifiées et j’estime d’ailleurs que la Norvège pourrait apporter des réponses pour réaliser des Jeux durables et économes« .

Illustration : Crédits – NHO

3 pensées

  1. En effet, la Norvège pourrait être la nation qui pourrait redonner une dimension humaine et normale aux JO, en termes de coûts. À l’image de ce qu’entreprend le Japon pour 2020 (et les travaux du stade olympique tout particulièrement, dont la facture a été considérablement diminuée pour rester raisonnable), Oslo pourrait redonner tout son prestige aux JO en prouvant que oui, on peut organiser des JO réussis dans pour autant se mettre dans une situation économique catastrophique.

    Ce soutien actuel émanant de Norvège doit absolument porter ses fruits si la ville tient aux JO et veut convaincre ses politiques. Le pays à la chance et les moyens de faire de grands JO économiques et durables (une notion qui fait lus de tord à ses rivales, en particulier sur le plan écologique).

Laisser un commentaire