L’héritage de Barcelone 1992 où la création d’un parc à thème dédié au sport

Les installations sportives des Jeux Olympiques de Barcelone 1992 étaient déjà reconnues comme un modèle en matière de reconversion olympique.

Désormais, la cité catalane innove et s’apprête à ouvrir le premier parc à thème entièrement dédié au sport (95 000 mètres carrés), au sein du Parc Olympique de Montjuïc. Autour du Stade Lluis Companys, plusieurs attractions s’offriront aux visiteurs : initiations à différentes disciplines sportives, au premier rang desquelles, l’athlétisme, mais aussi exercice sur simulateurs numériques.

Un parcours conduira en outre les visiteurs, du Musée Olympique Juan Antonio Samaranch– où des expositions thématiques seront régulièrement mises en avant -, jusqu’au Stade Olympique, en passant par la Torre Telefónica ou encore l’Institut National d’Éducation Physique de Catalogne (INEF). Ce dernier serait intégré au complexe uniquement lors des mois d’été, autrement dit, en l’absence d’enseignements sur place. Le Palau Sant Jordi serait également mobilisé dans le cadre du futur parc thématique.

Parc Olympique de Montjuïc - Barcelone - Open Camp 2015

Afin de rendre possible cet ambitieux projet, Francisco Medina a obtenu le soutien de plus de vingt-cinq entreprises – dont Nike, Microsoft et Allianz – et promet une ouverture du site 230 jours par an. De fait, le parc d’attractions sera accessible au public ainsi qu’aux écoles locales, d’avril à octobre dès 2015.

Quelques aménagements intérieurs et extérieurs doivent toutefois être réalisés d’ici là, pour un investissement estimé à 20 millions d’euros. Concrètement, ce complexe ludique et sportif à la fois, pourrait rapporter plus de 53 millions d’euros à la ville de Barcelone, dont 30 millions d’euros liés à la location des installations de Montjuïc, et permettre la création de 240 emplois.

Un accord est sur le point d’être signé avec les Services Municipaux de Barcelone (BSM) pour la location du site, et des discutions sont actuellement menées pour parvenir à un partenariat avec le Parc des Sciences, de la Technologie et du Tourisme de Catalogne (PCT) ainsi qu’avec la Société d’État pour le Management de l’Innovation Touristique (SEGITTUR) et avec le Microsoft Innovation Center Tourism Technologies (MICTT).

Stade Olympique de Barcelone - Open Camp 2015

Les promoteurs du projet tablent d’ores et déjà sur une affluence conséquente de 7 000 personnes par jour, soit plus de 1,6 million de visiteurs chaque année.

Selon Francisco Medina, « l’héritage de Barcelone 1992 est parfaitement conservé mais il faut encore réhabiliter et moderniser » certains espaces.

Pour pouvoir profiter pleinement des installations de l’Open Camp, les visiteurs devront débourser entre 28 et 45 euros en fonction des attractions souhaitées. Des réductions seront néanmoins accordées pour les habitants de Barcelone.

Parmi les prestations qui seront accessibles aux visiteurs, Francisco Medina indique que « l’utilisation de caméras et de drones permettra de réaliser des petits films que les visiteurs pourront ensuite se procurer pour revivre l’expérience chez eux, devant leur poste de télévision ».

Enfin, une grande cérémonie – reconstituant celle des Jeux Olympiques – se déroulera chaque soir, de juin à septembre, au cœur du Stade Olympique (12 euros).

Une manière originale de faire revivre l’esprit des JO d’été 1992 et d’assurer une utilisation optimale des infrastructures en dehors de l’organisation régulière d’événements sportifs et culturels nationaux et internationaux.

Illustrations : Crédits – Services Municipaux de Barcelone (BSM)

9 pensées

  1. Probablement la meilleure reconversion d’un Parc Olympique !

    Généralement, les sites deviennent héritage olympique avec une activité minime, ne permettant qu’une simple visite autour du stade, éventuellement un musée, et un aperçu du Stade. Barcelone permettait déjà tout cela. Elle va devenir un excellent exemple d’héritage sur le long terme, avec une reconversion d’un nouveau genre, plus fun, plus grand public, mais toujours avec la valorisation du sport et de l’olympisme ! L’idée d’un spectacle nocturne est également une très belle chose (bien qu’un peu osée sur le long terme, mais l’initiative est déjà belle à voir !).

    Cela pourra même intéresser d’autre sites de Parc Olympique souhaitant donner une nouvelle jeunesse à leurs infrastructures (dans l’éventualité où l’espace est suffisant, ce qui n’est pas si simple pour tout le monde). Mieux, cela pourrait inspirer les futures villes candidates en quête de réutilisation.

    Et si on y regarde d’un oeil plus politique, c’est aussi une façon pour la Catalogne d’asseoir sa force face au reste du pays, qui ne peut pas forcement se permettre ce genre d’investissements lourds, et n’a d’ailleurs que peu de parcs à thème sur son territoire. À Madrid en particulier, il y a certes un parc à thème majeur, qui est le Parc Warner, mais le plus grand du pays reste PortAventura… en Catalogne ! Ce nouveau parc serait alors un excellent moyen de favoriser le tourisme en Catalogne avant tout.

    En tout cas, il faut saluer une initiative originale, dynamique, symbolique… à l’image de la culture ibérique et des JO grandioses de 1992.

    J'aime

Répondre à Manel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.