Le Miami Marine Stadium en quête de réhabilitation

Aux États-Unis, les stades à l’abandon sont légions. Parmi ces enceintes, le « Pontiac Silverdome » est sans doute l’un des plus impressionnants, au regard de son prestigieux passé et de sa capacité exceptionnelle de 80 000 places.

Dans une autre mesure, le Miami Marine Stadium est aussi un vaisseau en déshérence depuis le début des années 1990.

Miami Marine Stadium - vue du stade - Steven Brooke Studios

Situé sur Virgina Key près de Miami (Floride), le stade – d’une capacité de 6 566 places – est un modèle du genre au moment de son édification en 1963.

Durant près de trente ans, le stade accueille des manifestations culturelles et sportives de premier plan, comme des concerts de Ray Charles et du groupe Queen, des matchs de boxe ou des courses de bateaux hors-bord et plus surprenant encore, des messes dominicales.

Mais en 1992, l’ouragan Andrew balaie la région de Miami et les autorités locales déclarent le stade comme « immeuble insalubre » malgré l’absence de dégâts notoires sur le site. Dès lors, le Miami Marine Stadium tombe à l’abandon et devient le havre de paix de nombreux grafeurs et tagueurs jusqu’au milieu des années 2000.

Miami Marine Stadium - vue des gradins - Steven Brooke Studios

Depuis, plusieurs étapes importantes ont permis d’amener la réflexion en cours et de faire avancer l’idée d’une modernisation du site.

Ainsi, un groupe baptisé « Friends of Miami Marine Stadium » – dans lequel figure notamment l’architecte du stade, Hilario Candela – décide en 2008 d’engager un plan de promotion du site et de réhabilitation de l’ouvrage.

En 2009, le National Trust for Historic Preservation inscrit le Miami Marine Stadium sur sa liste des sites américains menacés. La même année, le Worlds Monuments Fund, organisation internationale chargée de préserver les sites architecturaux et culturels, déclare le stade comme site en danger.

Un an plus tard, les Commissaires du Comté de Miami-Dade adoptent une résolution visant à allouer 3 millions de dollars (2,217 millions d’euros) pour la préservation et la rénovation du stade et quelques mois plus tard, les élus locaux approuvent le plan d’aménagement.

En 2012, les autorités et les parties prenantes au projet – dont « Friends of Miami Marine Stadium » – s’engagent dans la réalisation du projet et signent à cet effet un protocole d’accord.

Miami Marine Stadium - nouveau projet

Néanmoins, deux ans plus tard, seuls les Amis du stade semblent désormais avoir l’envie et la volonté pour réhabiliter l’enceinte sportive et culturelle et ce, malgré l’engagement des législateurs de l’État de Floride et le vote en mai dernier, d’une enveloppe de 1 million de dollars (739 200 euros) pour financer le projet.

Selon l’association, près de 30 millions de dollars (au moins 22 millions d’euros) seraient nécessaires pour rendre au Miami Marine Stadium son lustre d’antan. Si les fonds sont réunis, le stade pourrait rouvrir ses portes dans le courant de l’année 2016.

Illustrations :
– Vue du stade et des tribunes (Crédits – FMMS / Steven Brooke Studios)
– Projet de modernisation du stade (Crédits – FMMS / Arseni Varabyeu)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.