JO 2024 : Les Cérémonies Olympiques aux pieds de la Tour Eiffel ?

La France sera-t-elle candidate à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 ?

Le Président du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge, le souhaite. D’autres préfèrent attendre.

Superdome - Paris 2012

Quoiqu’il en soit, la prise de décision n’est pas encore d’actualité, car plusieurs paramètres entrent en ligne de compte. Outre le choix de la Ville Hôte des Jeux 2020 – le 07 septembre prochain – il faudra aussi attendre de connaître l’identité du prochain Président du CIO, le 10 septembre, avant d’enclencher un éventuel dispositif de candidature.

D’ici là, nombreux sont ceux qui souhaitent mettre en place une véritable stratégie territoriale. Parmi ces acteurs du sport national, Jean-Luc Rougé (Président de la Fédération Française de Judo), Francis Luyce (Président de la Fédération de Natation) et Jean-Pierre Siutat (Président de la Fédération de Basket-ball), prônent une candidature pour 2024, au motif qu’il « faut être candidat en permanence » selon le quotidien suivre, « Le Matin ».

Pavillons multisports - Paris 2012

De fait, un groupe de travail baptisé « Ville & Sport » a été institué et propose de concevoir un pré-projet olympique, basé sur les infrastructures existantes, non pas de Paris intra-muros, mais bien du territoire métropolitain du Grand Paris.

Ainsi, Francis Luyce estime que même si le dossier du Centre Aquatique d’Aubervilliers se débloque prochainement, il faudra néanmoins construire un nouvel équipement en périphérie de Paris, capable de recevoir une Olympiade en 2024 ou en 2028.

Vélodrome Saint Quentin en Yvelines

Dès lors, il est possible d’imaginer l’organisation d’une partie des épreuves olympiques et paralympiques à Marne-La-Vallée ou Evry. La première ville, candidate à l’accueil du nouveau Roland Garros il y a quelques années, mise toujours sur l’implantation d’un grand équipement sportif ou culturel. La seconde quant à elle, est assurée – sauf retournement de situation – de recevoir le futur Grand Stade de la Fédération Française de Rugby, d’ici 2018.

D’une capacité de 80 000 places, il pourrait de fait, être l’une des pièces maîtresses des Jeux Olympiques du Grand Paris.

Paris 2012 - beach volley

Toutefois, une autre idée semble émerger aux yeux de certains pour l’organisation des Cérémonies Olympiques.

Le cadre – magnifique et féerique – pourrait être celui du Champs de Mars près de la Tour Eiffel ou les bords de Seine.

L’aménagement nécessaire ne serait que temporaire, mais permettrait une mise en scène exceptionnelle et une valorisation du cœur de la « Ville Lumière ».

Affaire à suivre !

Illustrations :
– Projet d’aménagement du Super Dôme de la Porte de la Chapelle (gymnastique) dans le cadre de la candidature de Paris 2012 (Linternaute)
– Plan des pavillons multisports de Saint Denis dans le cadre du projet de Paris 2012 (Linternaute)
– Travaux en cours en février 2013, à l’intérieur du futur Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (Site officiel)
– Projet des installations de beach-volley dans le cadre de la candidature olympique de Paris 2012 (Linternaute)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.