JO 2024 : Une dizaine de villes américaines intéressées

Selon Scott Blackmun, directeur exécutif du Comité Olympique des États-Unis (USOC), dix villes américaines auraient pour l’heure, répondu favorablement à l’idée de déposer une candidature pour les Jeux Olympiques 2024.

« Nous sommes en discussion avec près de dix villes et ce, de manière active. Le processus fonctionne comme nous l’avions prévu » a ainsi affirmé le responsable devant les journalistes de l’Associated Press (AP).

Scott Blackmun

Parmi les villes intéressées par l’échéance olympique, Los Angeles (Californie) paraît être la plus expérimentée, au regard des deux Olympiades organisées en 1932 et en 1984. La « Cité des Anges » possède plusieurs équipements sportifs majeurs, dont le Memorial Coliseum, et le soutien de quelques grands noms du sport américain comme par exemple, Janet Evans (quadruple championne olympique de natation) ou encore Magic Johnson (ancienne star du basket-ball).

Dallas (Texas) a aussi émis son intention de soumettre un projet, tout comme Seattle ou San Francisco (Californie). Boston (Massachusetts), récemment endeuillée par l’attentat du Marathon, réfléchirait également à la constitution d’un projet, de même que Tulsa (Oklahoma) et Houston (Texas). Le directeur général de Houston-Harris Sports Authority, Janis Schmees Burke a notamment déclaré :

« Nous discutons et nous examinons encore l’hypothèse d’une candidature, mais nous n’avons pas encore pris de décision définitive ».

Mais l’adversaire le plus redoutable pour Los Angeles pourrait être Philadelphie. La ville de Pennsylvanie a annoncé son souhait de déposer un dossier de pré-candidature auprès de l’USOC, la semaine dernière. Candidate à la « primaire américaine » pour les JO 2016, la cinquième ville des États-Unis – située sur la côte Est – avait finalement été écartée au profit de Chicago (Illinois).

Une candidature atypique a en outre été présentée à l’USOC sans avoir la moindre chance d’aboutir : San Diego (USA) et Tijuana (Mexique) se sont accordées pour proposer une Olympiade à cheval sur les deux pays, ce qui n’est pas admis par le Comité International Olympique, au regard de la Charte Olympique. Cette dernière pose une seule exception de ce type, mais uniquement dans le cadre des JO d’hiver :

« Pour les Jeux Olympiques d’hiver, lorsque pour des raisons géographiques ou topographiques, il est impossible d’organiser certaines épreuves ou disciplines d’un sport dans le pays d’une Ville Hôte, le CIO peut, à titre exceptionnel, en autoriser le déroulement dans un pays limitrophe ».

Du côté des renoncements, Chicago a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne retenterait pas l’expérience de la candidature, sans doute échaudée par son échec cuisant pour les Jeux de 2016 et son élimination dès le premier tour de scrutin. La principale ville de l’Illinois, dirigée par l’un des proches collaborateurs du Président Barack Obama, avait alors dépensé 90 millions de dollars pour la promotion de son projet olympique.

Autre ville candidate malheureuse par le passé et qui pourrait revenir sur le devant de la scène olympique : New York. Pour les JO 2012, « Big Apple » avait été affaiblie par l’incertitude liée à la construction et à l’emplacement de son Stade Olympique.

Bien que la ville ne se soit pas encore positionnée, les choses pourraient évoluer à l’issue de l’élection municipale qui aura lieu en novembre prochain.

D’ailleurs, pour Scott Blackmun, « New York est une ville mondiale emblématique, qui possède une population diversifiée et qui pourrait faire un travail fantastique pour accueillir les Jeux« .

Quoiqu’il en soit, les villes ont jusqu’à la fin de l’année pour faire connaître leurs intentions. Ensuite, l’USOC examinera les propositions des différentes postulantes avant de valider ou non la stratégie consistant au dépôt d’une candidature américaine pour les JO 2024.

Cette décision ne devrait pas intervenir avant fin 2014.

Illustrations :
– Scott Blackmun en conférence de presse en janvier 2013 (USOC)
– Clip de présentation du projet de candidature de New York 2012

14 pensées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.