Roxana Maracineanu signe une Convention avec l’Olympic Refuge Foundation

En déplacement à Lausanne (Suisse) lundi dernier, la Ministre déléguée en charge des Sports, Roxana Maracineanu, a signé une Convention avec l’Olympic Refuge Foundation (ORF) pilotée par le Président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach.

La Ministre française déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, et le Président du Comité International Olympique, par ailleurs Président de l’Olympic Refuge Foundation, Thomas Bach, le 15 février 2021 (Crédits – CIO / Greg Martin)

En établissant la première équipe olympique de réfugiés de l’histoire à l’occasion des Jeux d’été de Rio 2016, le CIO avait voulu marquer le franchissement d’une étape capitale dans son soutien en faveur des réfugiés, soutien sanctuarisé dès 1994 au travers d’un partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Par la suite, l’institution – qui œuvre aussi au travers de la Solidarité Olympique – avait décidé d’installer l’Olympic Refuge Foundation pour agir encore davantage auprès des jeunes réfugiés, via la mise en place d’actions pour promouvoir l’accès à la pratique sportive.

A ce jour, ce sont ainsi 200 000 jeunes présents dans six pays qui bénéficient de programmes sportifs qui visent à améliorer leur bien-être et à favoriser leur inclusion sociale, l’objectif du million étant quant à lui fixé pour 2024.

Aussi, afin d’accompagner l’instance olympique dans le développement de nouvelles initiatives – conduites en coopération avec plus de 80 organisations réunies au sein de la Coalition sportive au service des réfugiés – la Ministre déléguée en charge des Sports a signé une Convention avec l’ORF en début de semaine et ce, au cours d’un déplacement effectué dans la « Capitale Olympique ».

Comme l’a alors affirmé celle qui fut Championne du Monde de natation sur 200 mètres dos en 1998, puis Vice-Championne Olympique sur la même distance, aux Jeux de Sydney 2000 :

Je suis convaincue que le sport est un puissant levier d’intégration et d’émancipation.

Je suis fière aussi que, dans la perspective des Jeux de Paris 2024, le gouvernement français travaille main dans la main avec la Fondation du CIO pour venir en soutien, par le biais du sport, des migrants et des réfugiés accueillis sur notre territoire.

Avec la signature de cette Convention, la France accroît son soutien à l’égard des travaux de la Fondation, le Ministère des Sports, la Ville de Paris, le Comité d’Organisation des Jeux de Paris 2024 (COJO) et nombre d’Organisations Non-Gouvernementales (ONG) étant déjà mobilisés sur ce sujet. Le Président de la Fondation et Président du CIO, n’a d’ailleurs pas caché sa satisfaction d’un tel niveau d’engagement.

De fait, comme l’a précisé Thomas Bach après sa rencontre avec l’ancienne nageuse, Ministre depuis septembre 2018 :

Cette Convention permettra à l’ORF de réaliser ses objectifs d’étendre son action aux zones urbaines et d’atteindre ainsi non seulement les réfugiés et les migrants mais également leurs communautés d’accueil, instaurant ainsi un lien de solidarité.

Je tiens à remercier tout particulièrement le Président Emmanuel Macron qui a été l’initiateur de ce soutien à la Fondation du côté français, et son gouvernement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.