Le CIO augmente les fonds de la Solidarité Olympique pour la période 2021-2024

Réunie ce jour, la Commission Exécutive du Comité International Olympique (CIO) a approuvé une hausse de 16% du budget de la Solidarité Olympique pour la période 2021-2024.

Thomas Bach, Président du Comité International Olympique, lors de la réunion de la Commission Exécutive, le 11 novembre 2020 (Crédits – CIO / Greg Martin)

Dans une année 2020 particulièrement mouvementée en raison de la crise sanitaire du Covid-19 et des multiples répercussions de cette dernière, le CIO a su demeurer maître de son propre calendrier, notamment en décidant conjointement avec les autorités nippones du report d’un an des Jeux de Tokyo 2020, tout en adaptant sa politique de soutien à l’égard du Mouvement Olympique.

Au cours des derniers mois, l’institution de Lausanne (Suisse) a ainsi annoncé une contribution financière exceptionnelle de 650 millions de dollars (552,17 millions d’euros) à destination des organisateurs des prochains Jeux d’été, couplée à une aide de 150 millions de dollars (127,42 millions d’euros) pour les Fédérations Internationales. Auparavant, le CIO s’était engagé dans un rehaussement de l’engagement financier de la Solidarité Olympique qui œuvre, notamment, à des programmes d’assistance à l’égard des athlètes.

Au-delà de ces mesures, la Commission Exécutive du CIO a formalisé ce mercredi, les contours du nouveau plan quadriennal de la Solidarité Olympique, plan qui démontre un soutien accru pour les composantes du Mouvement Olympique face à une période troublée. De fait, le budget global a été porté à 590 millions de dollars (501,20 millions d’euros) pour la période 2021-2024, soit une sensible augmentation de 16% par rapport au plan 2017-2020.

Comme l’a souligné le Président du CIO, Thomas Bach, en marge de la réunion :

Une leçon importante que nous avons, je l’espère, tous tirée de la crise actuelle du coronavirus est que nous avons besoin de plus de solidarité. Nous avons besoin de plus de solidarité au sein des sociétés, mais également entre les sociétés. La solidarité est une des valeurs clés que la communauté olympique promeut activement.

La décision prise aujourd’hui d’augmenter de 16% le budget de notre programme de Solidarité Olympique pour le prochain cycle quadriennal, en le portant à 590 millions de dollars, est un geste très fort en temps de crise mondiale.

Répartition des différents investissements de la Solidarité Olympique sur la période 2017-2020 (Crédits – CIO)

Pour preuve que la solidarité sera le maître-mot des actions à venir, les programmes de soutien aux athlètes – qui couvrent toutes les étapes d’une carrière sportive et même au-delà et qui se composent notamment de bourses olympiques – seront parmi les principaux bénéficiaires de cette augmentation avec, pour ce seul pôle, une contribution revalorisée de 25% sur la prochaine période quadriennale.

Au cours de la précédente période, plus de 25 000 athlètes ont ainsi été épaulés par les actions de la Solidarité Olympique, dont 3 000 qui ont pu obtenir des bourses olympiques dans le but de parfaire leur préparation aux Jeux.

Concernant les engagements financiers territoriaux, les programmes spécifiques aux continents vont connaître une hausse de 24%, tandis que 500 000 dollars (424 734 euros) seront désormais alloués à chacun des 206 Comités Nationaux Olympiques (CNO) par Olympiade et ce, en plus de l’apport de services individualisés.

Cette aide, à la fois financière et logistique, représente un gain non-négligeable pour les plus petites structures qui ne disposent pas des mêmes moyens et de la même visibilité, sur le plan du sponsoring entre autre, que les CNO habitués à briller sur les tableaux des médailles.

Évolution du budget de la Solidarité Olympique (Crédits – CIO)

Outre l’engagement de la Solidarité Olympique, la Commission Exécutive du CIO réunie ce jour a aussi tenu à rappeler le niveau global de participation de l’institution dans le développement du sport à travers le monde, via des actions à destination des organisations sportives et bien sûr des athlètes.

De fait, sur la dernière Olympiade et sur la base de ses revenus, le CIO a distribué l’équivalent de 5 milliards de dollars (4,24 milliards d’euros), soit 3,4 millions de dollars chaque jour (2,88 millions d’euros).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.