Tokyo 2020 : La flamme olympique en tournée dans 14 Préfectures

Exposée depuis le mois dernier au sein du Musée Olympique de Tokyo (Japon), la flamme olympique des JO 2020 s’apprête à effectuer une tournée de 14 Préfectures à compter du 07 novembre, comme une répétition générale avant l’enclenchement du relais prévu le 25 mars 2021.

Embrasement d’une vasque à l’arrivée de la flamme olympique de Tokyo 2020 au Japon, vendredi 20 mars 2020 (Crédits – Tokyo 2020 / Erika Shimamoto)

Depuis l’allumage de la flamme en comité restreint sur le site antique d’Olympie (Grèce) en mars dernier, et l’arrivée du flambeau sur le territoire nippon, les organisateurs des prochains Jeux Olympiques ont dû adapter leur plan initial compte-tenu du report desdits Jeux.

Aussi, après une brève exposition au cœur de la Préfecture de Fukushima – choisie comme étape première du départ du relais de la flamme et pour symboliser la résilience du Japon après la catastrophe du printemps 2011 – la lanterne abritant le feu olympique fut entreposée à l’abri des regards, avant de faire à nouveau son apparition, au mois de septembre, pour une exposition de quelques semaines au Musée Olympique de Tokyo.

Accessible au public sur réservation – contexte sanitaire oblige – entre le 1er septembre et le 1er novembre 2020, la flamme va désormais sortir de son écrin, implanté à proximité du Stade Olympique conçu par l’architecte nippon Kengo Kuma à l’emplacement du Stade National qui avait accueilli les Jeux en 1964.

En effet, comme l’a annoncé ce jour le Ministère des Affaires intérieures et des Communications, une tournée à travers 14 Préfectures* va être organisée à compter du 07 novembre 2020 et ce, jusqu’au 16 mars 2021, soit quelques jours avant que le relais officiel ne s’élance de Fukushima, le 25 mars.

(Crédits – Tokyo 2020)

Cette tournée – qui empruntera un itinéraire distinct de celui du relais du printemps prochain – assurera dès lors une visibilité de la flamme olympique sur des sites sportifs ou dans le cadre de manifestations culturelles dans pas moins de 73 localités du pays, ces dernières ayant été choisies à l’issue de discussions engagées par le Ministère précité au cours des semaines passées.

Pour les autorités nationales et pour le Comité d’Organisation des Jeux (TOCOG), la tournée ainsi définie doit permettre de maintenir l’intérêt de la population pour l’accueil à venir des Jeux et ce, alors qu’un plan de simplification a d’ores et déjà été adopté et que des négociations se poursuivent encore pour définir le surcoût relatif au report d’un an de l’événement et surtout la répartition des charges entre les différentes parties au projet.

*Liste des 14 Préfectures impliquées : Ishikawa, Mie, Ehime, Oita, Hiroshima, Hokkaido, Osaka, Nara, Gifu, Fukuoka, Nigata, Kochi, Yamaguchi et Iwate.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.