Le CIO et P&G poursuivent leur partenariat olympique mondial jusqu’en 2028

Quelques semaines après l’annonce de la prolongation du partenariat olympique mondial avec ATOS, le Comité International Olympique (CIO) a officialisé un accord avec Procter & Gamble (P&G) jusqu’à l’échéance 2028.

Marc Pritchard, Chef de la Marque P&G, et Thomas Bach, Président du Comité International Olympique (Crédits – CIO)

Si l’institution de Lausanne (Suisse) doit gérer le report inédit des Jeux d’été de Tokyo 2020, avec aussi les répercussions de la crise du Covid-19 sur les diverses composantes du Mouvement Olympique, la trésorerie du CIO semble aujourd’hui préservée et confortée.

En moins de trois semaines, l’institution présidée par Thomas Bach a en effet annoncé la prolongation de deux partenariats olympiques mondiaux, le premier jusqu’en 2024, incluant les Jeux de Paris 2024, et le second jusqu’en 2028, incluant les Jeux de Los Angeles 2028.

Pour ce dernier, le CIO a fait le choix de poursuivre une aventure débutée en 2010 avec la multinationale américaine spécialisée dans les biens de consommation courante, Procter & Gamble, plus communément dénommée selon les initiales P&G. Comme l’a d’ailleurs souligné Thomas Bach à l’issue de la signature du nouveau contrat :

Procter & Gamble est un véritable partenaire du CIO et un instrument puissant pour soutenir les valeurs du Mouvement Olympique.

A un an des Jeux de Tokyo 2020, nous sommes ravis d’annoncer que nous serons ‘plus forts ensemble’ avec P&G jusqu’en 2028. Pour l’avenir, nous avons donné la priorité à des initiatives clairement ciblées qui soutiennent la vision du CIO de bâtir un monde meilleur grâce au sport.

Concrètement, le partenariat avec P&G se déclinera autour de quatre initiatives.

La première vise à établir des actions communes entre le CIO et l’entreprise dans des domaines clés comme l’égalité et l’inclusion ou encore la durabilité environnementale.

La seconde repose sur le fonds « Athletes for Good » qui aura pour objectif de soutenir des causes défendues par des athlètes dans le sillage des valeurs précédemment mentionnées. Le fonds allouera un total de 52 subventions en 2021 et ce, après l’aboutissement d’une procédure de demande sur la plateforme Athlete365, procédure ouverte aux athlètes et aux espoirs olympiques et paralympiques.

La troisième initiative permettra pour la première fois avec P&G d’apporter des droits de marketing à destination des Jeux Paralympiques et pour le Comité International Paralympique (IPC), marquant là-encore la volonté de favoriser et de promouvoir l’inclusion.

La quatrième enfin porte sur la diffusion d’une série de films intitulée « The Measures of Greatness » et centrée sur le parcours d’athlètes et d’espoirs olympiques et paralympiques et sur les engagements de ces derniers dans la vie quotidienne et dans le sport. Quatre personnalités d’horizons divers ont ainsi été sélectionnées pour être les figures de proue de cette campagne.

Kim Daybell (Grande-Bretagne) est un joueur de para-tennis de table par ailleurs engagé dans un hôpital londonien où il a vécu de plein fouet l’épidémie de Covid-19. Simone Manuel (États-Unis) est une référence de la natation mondiale et une citoyenne mobilisée sur les questions de lutte contre le racisme et les discriminations. Kento Momota (Japon) est un joueur de badminton qui s’est illustré il y a peu en reversant 10% des gains obtenus lors d’un tournoi à l’Association Médicale de Tokyo (50 000 dollars) tout en contribuant au don de 200 000 masques à destination d’étudiants et de personnels médicaux présents sur l’archipel nippon. Pam Buisa (Canada) est pour sa part une joueuse de rugby qui s’est affirmée comme l’une des porte-paroles de la communauté sportive canadienne mobilisée contre le racisme et comme une athlète engagée dans la lutte contre le Covid-19 en menant des actions sur le terrain.

Le partenariat olympique mondial entre le CIO et P&G couvrira bien sûr les Jeux d’été de Tokyo 2020, mais également l’édition hivernale de Pékin 2022 et celle de Milan-Cortina 2026.

Les échéances de Paris 2024 et de Los Angeles 2028 seront aussi concernées par la portée de cet accord majeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.