Pékin 2022 : Mise à niveau de deux sites pour les sports de glace

Malgré la crise sanitaire qui a durement frappé la Chine et qui a impacté l’économie régionale au cours du premier trimestre 2020, les chantiers liés aux préparatifs d’organisation des Jeux d’hiver de Pékin 2022 se poursuivent actuellement dans la capitale.

Vue extérieure du LeSports Center, anciennement Palais Omnisports de Wukesong (Crédits – Beijing 2022)

Equipement central du dispositif des Jeux de 2022, le Palais Omnisports de Wukesong – aujourd’hui dénommé LeSports Center – sera l’écrin du tournoi masculin et du tournoi féminin de hockey-sur-glace dans moins de deux ans.

Cette installation de 18 000 places, aménagée à 19 kilomètres du Village des Athlètes et reconnaissable par ses parois dont la couleur change à la nuit tombée, avait été le cadre des matchs de basketball durant les Jeux de 2008 et ce, avant que de premiers travaux ne soient engagés dès 2015 pour doter l’enceinte d’une modularité optimale afin de passer d’un parquet de basket à une patinoire en moins de six heures.

Depuis cette semaine, des travaux complémentaires sont en cours de réalisation. Ils doivent permettre l’installation d’une patinoire de dimensions standards pour des événements internationaux – 60 mètres par 30 – et, le cas échéant pour répondre aux exigences de la puissante National Hockey League (NHL) américaine – d’une patinoire de 60 mètres de long par 26 mètres de large.

Initialement, le site ne devait abriter que le tournoi féminin de hockey-sur-glace, la partie masculine devant alors prendre place au cœur du Palais National Omnisports. Ce dernier sera néanmoins associé au projet en qualité de patinoire secondaire pour recevoir les matchs préliminaires de la compétition.

A l’époque de la candidature, les porteurs du projet avaient fait mention de travaux nécessaires à hauteur de 11,64 millions de dollars, soit 9,42 millions à la charge du Gouvernement de la Municipalité de Beijing, et 2,22 millions à la charge du BOCOG pour ce qui est de l’aménagement lié aux Jeux.

Vue intérieure du Palais Omnisports de Pékin (Crédits – Beijing Daily)

Hôte du tournoi de volleyball lors des Jeux d’été de 2008, le Beijing Capital Indoor Stadium – ou Palais Omnisports de Pékin à ne pas confondre avec l’équipement mentionné précédemment – prépare lui-aussi sa transformation dans l’optique des Jeux d’hiver de 2022.

Ces derniers – qui prendront place dans une partie des installations édifiées ou rénovées il y a désormais plus de douze ans – verront ainsi le site accueillir les épreuves de patinage artistique et de short-track (patinage de vitesse sur piste courte) avec une capacité maintenue, pendant et après les Jeux, à 18 000 places.

Construite dans les années 1960, l’enceinte, implantée à 10 kilomètres du site du Village, doit toutefois subir des travaux permanents, mais également des aménagements directement liés à la tenue des compétitions olympiques.

Dans le cadre du dossier de candidature soumis en 2014 au Comité International Olympique (CIO), Pékin 2022 avait fait état d’un chantier d’un montant global estimé à 9,98 millions de dollars, avec dans le détail 7,04 millions de dollars à la charge du Gouvernement de la Municipalité de Beijing et 2,94 millions de dollars à la charge du Comité d’Organisation des Jeux (BOCOG).

Vue du chantier de l’Anneau de vitesse de Pékin fin décembre 2019 (Crédits – China Xinhua Sports)

L’enclenchement de ces deux chantiers intervient quelques mois après l’achèvement de la structure principale de l’Anneau de vitesse, seule infrastructure sportive de Pékin à être construite spécifiquement dans l’optique des Jeux d’hiver.

Ils interviennent par ailleurs au moment où le BOCOG a annoncé le lancement des procédures relatives à la conception de la torche des Jeux d’une part, et à celle des médailles olympiques et paralympiques d’autre part.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.