Tokyo 2020 : Des changements pour la cérémonie de passation de la flamme olympique

Allumée à Olympie le 12 mars dernier, la flamme olympique des Jeux d’été de Tokyo 2020 s’apprête désormais à quitter le sol grec pour rejoindre le Japon.

Cérémonie d’allumage de la flamme olympique de Tokyo 2020, jeudi 12 mars 2020 à Olympie (Crédits – CIO / Greg Martin)

Avant la cérémonie de passation, qui aura lieu demain, de premiers changements avaient été apportés dans l’organisation initialement prévue et ce, compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus. Exit en effet le traditionnel relais de la flamme en territoire grec, brusquement interrompu pour ne pas risquer une contamination potentielle des relayeurs.

Pour la suite, des modifications ont également été actées par les organisateurs des prochains Jeux.

Si la cérémonie de passation du flambeau olympique se déroulera bien comme convenu ce jeudi 19 mars au Stade Panathénaïque, le déroulé de la manifestation a été profondément amendé. De fait, dès 11h30 – heure locale – le Ministre grec des Sports et Président du Comité Olympique Hellénique (HOC), Spyros Capralos, et l’Ambassadeur du Japon en Grèce, Yasuhiro Shimizu, dirigeront la cérémonie à huis-clos.

En l’absence de public, et hormis l’ancienne nageuse Naoko Imoto qui réceptionnera la flamme, les officiels nippons ont en effet préféré demeurer à Tokyo plutôt que de se rendre jusqu’à Athènes. Principe de précaution oblige.

A l’issue de la cérémonie de passation de la flamme olympique – retransmise en direct sur le site Internet de Tokyo 2020 et sur les réseaux de la Chaîne Olympique – un avion décollera de la capitale grecque avec à son bord le flambeau et plusieurs membres du Comité d’Organisation (TOCOG) qui étaient déjà présents dans le pays pour préparer l’événement.

Cérémonie d’allumage de la flamme olympique de Tokyo 2020, jeudi 12 mars 2020 à Olympie (Crédits – CIO / Greg Martin)

Ces changements pour la cérémonie athénienne ont été décidés par les diverses parties prenantes sur la base de la situation sanitaire actuelle. Afin de maintenir l’effort de précaution, le parcours de la flamme olympique au Japon sera lui-aussi adapté, au moins durant les premières semaines.

Concrètement, dès l’arrivée de la flamme sur le sol nippon, vendredi 20 mars, la cérémonie officielle se déroulera sans les festivités qui devaient mobiliser des dizaines d’enfants de la Préfecture de Miyagi, et les relayeurs se succéderont ensuite dans un cadre pensé à huis-clos.

Une façon de préserver la tradition du relais de la flamme, tout en assurant – autant que possible – la sécurité des habitants le long du parcours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.