Tokyo 2020 : La Village Plaza se dévoile

Symbole de l’unité du Japon et de la fraternité entre les futurs compétiteurs, l’Olympic Village Plaza a été présentée cette semaine par les organisateurs des prochains Jeux d’été de Tokyo 2020.

Reprenant les lignes architecturales traditionnelles – avec un plafond bas et des poutres qui s’entrecroisent – le site de 5 300 m² se compose de quelques 40 000 pièces de bois issues de 63 localités nippones.

Vue de l’intérieur de la Village Plaza (Crédits – Tokyo 2020 / Uta Mukuo)

Au cours des derniers mois, ces dernières ont en effet apporté la matière première – du cèdre et du cyprès – pour la conception de ce qui deviendra, au moment des Jeux, la porte d’entrée monumentale du Village des Athlètes.

Durant l’événement sportif, les compétiteurs pourront s’y retrouver et se détendre autour des tables et bancs de bois aménagés pour l’occasion. Ils disposeront par ailleurs de divers services installés sous la toiture d’acier et de bambou, avec notamment un café, un salon de coiffure, un bureau de poste ou encore un pressing et un distributeur de billets. Le site, pensé comme un immense forum populaire, sera en outre accessible à la presse pour des rencontres avec les athlètes dans un cadre unique.

Visuel de la Village Plaza, à l’entrée du Village des Athlètes des Jeux d’été 2020 (Crédits – Tokyo 2020)

Après les Jeux, la Village Plaza sera démantelée dans un souci de durabilité, le même qui a conduit les organisateurs à proposer des médailles conçues à base de matériaux électroniques recyclés mais aussi une literie recyclable en carton léger à haute résistance.

Afin de les identifier, les milliers de pièces de bois ont toutes été poinçonnées et gravées du nom des territoires d’où elles sont originaires, ce qui facilitera leur démontage après le départ des athlètes. Car à l’issue de l’événement olympique et paralympique, les 63 localités participantes disposeront à nouveau des poutres offertes au Comité d’Organisation et ce, dans le but de construire et d’aménager des sites symboles de l’héritage des Jeux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La conception de la Village Plaza n’est pas sans rappeler celle du Stade Olympique ou du Centre de gymnastique d’Ariake, deux sites faisant eux-aussi la part belle au bois.

Si l’ossature principale de l’édifice est aujourd’hui achevée, les aménagements se poursuivront jusqu’au mois d’avril 2020. In fine, la construction de cet ouvrage atypique devrait représenter un coût de 2,4 milliards de yens, soit 20 millions d’euros.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.