JO 2032 : Plus de 30 personnalités du Queensland militent pour une candidature

Dans les semaines à venir, le Groupe de travail mis en place et dirigé par la Première Ministre du Queensland (Australie) rendra les conclusions de l’étude de faisabilité concernant le projet de candidature à l’organisation des Jeux d’été de 2032.

Si Annastacia Palaszczuk avait récemment fait savoir que ladite étude – lancée à l’été 2019 – serait dévoilée avant la fin de l’année, le Maire de Brisbane et plusieurs dizaines de personnalités de la région se mobilisent aujourd’hui pour soutenir une potentielle candidature olympique et paralympique.

Vue de Brisbane (Crédits – Instagram / koheihei.1217)

Il faut dire que le temps est désormais compté, d’autant plus que selon certaines sources, de proches conseillers de la Première Ministre militeraient actuellement contre une telle entreprise jugée risquée sur le plan économique.

Pour le Maire de Brisbane et les partisans d’un projet olympique et paralympique à l’inverse, une candidature australienne serait de nature à insuffler une dynamique pour engager des travaux d’envergure – notamment dans le domaine des transports – et pour permettre à une nouvelle génération de vivre l’expérience olympique et ce, après l’accueil des Jeux de l’an 2000 à Sydney.

A la fin du mois de novembre, pas moins de trente-deux personnalités – entrepreneurs, leaders politiques, figures du monde sportif régional et national – ont ainsi adressé une lettre à Annastacia Palaszczuk pour convaincre cette dernière d’officialiser une candidature.

Outre le Maire de Brisbane, Adrian Schrinner, et son prédécesseur, Graham Quirk, la lettre a aussi été cosignée par Campbell Newman, Premier Ministre du Queensland de 2012 à 2015, Darren Lockyer, ancien joueur de rugby à XIII des Brisbane Broncos, Ian Healy, ancien joueur international de cricket, Duncan Armstrong, Champion Olympique du 200 mètres nage libre en 1988, Scott Hutchinson, fondateur de l’une des plus grandes entreprises de construction du pays, Harvey Lister, Président de la société AEG Odgen qui gère plusieurs arènes sportives et culturelles australiennes, ou encore Lady Jane Edwards, Consul honoraire de France à Brisbane.

En faisant ainsi pression sur la Première Ministre du Queensland, ces diverses personnalités entendent rappeler la forte adhésion dont bénéficie le projet de la part de la population régionale, mais également les atouts logistiques d’un concept reposant sur l’utilisation massive d’infrastructures déjà existantes à Brisbane et dans plusieurs territoires aux alentours.

La Première Ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, et le Président du CIO, Thomas Bach, le 10 septembre 2019 devant la Maison Olympique à Lausanne (Crédits – CIO)

A l’heure actuelle, et bien que d’autres villes ou territoires dans le monde se soient positionnés pour l’échéance olympique et paralympique de 2032, le dossier australien semble faire figure de favori, notamment depuis la visite remarquée de Annastacia Palaszczuk à Lausanne (Suisse) au début du mois de septembre.

A cette occasion, le Président du Comité International Olympique, Thomas Bach, avait salué les efforts d’ores et déjà déployés par les autorités locales et la qualité du projet présenté.

Dans la foulée de ce déplacement au siège du CIO, une délégation du Queensland s’était ensuite rendue à Paris afin de rencontrer des responsables du Comité d’Organisation des Jeux de 2024 – parmi lesquels, Étienne Thobois, Directeur Général – et de visiter plusieurs sites iconiques appelés à être mobilisés dans le cadre de ces mêmes Jeux, comme le Stade Roland Garros, le Parc des Princes, ou encore le Grand Palais et l’Esplanade des Invalides.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.