Tokyo 2020 prépare l’arrivée de la flamme olympique

Le 12 mars 2020, la flamme olympique sera allumée sur le site antique d’Olympie (Grèce) au cours d’une cérémonie traditionnelle en présence des officiels du Comité International Olympique (CIO) et de représentants des autorités institutionnelles et sportives de Grèce et du Japon.

Ce moment fort marquera un point d’étape crucial avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui s’ouvriront le 24 juillet de la même année. Avant cela, la flamme des Jeux visitera le Japon dans le cadre d’un relais qui mobilisera plusieurs milliers de personnes, bénévoles ou personnalités reconnues.

Visuel du Boeing 787 de Japan Airlines qui transportera la flamme olympique entre la Grèce et le Japon (Crédits – Tokyo 2020)

Cette semaine, le Comité d’Organisation de Tokyo 2020 a d’ailleurs précisé les modalités d’arrivée de la flamme olympique sur le sol nippon.

Concrètement, après un premier parcours d’une semaine en Grèce, berceau des Jeux, et une cérémonie dite de transfert, qui aura lieu au Stade panathénaïque d’Athènes, le 19 mars 2020, un avion spécial – Tokyo 2020 Go – transportera la flamme jusqu’à la base aérienne JASDF Matsushima située dans la Préfecture de Miyagi.

A son arrivée au Japon, le 20 mars 2020, la flamme olympique aura droit à une grande cérémonie d’accueil, avec la participation notable de dizaines d’enfants de la région de Miyagi qui escorteront la lanterne présentée par Tadahiro Nomura, seul judoka de l’histoire triple Champion Olympique dans la catégorie des moins de 60 kg (Atlanta 1996, Sydney 2000, Athènes 2004), et Saori Yoshida, triple Championne Olympique (Athènes 2004, Pékin 2008, Londres 2012) et treize fois Championne du Monde de lutte.

Ces deux ambassadeurs de choix pour Tokyo 2020 embraseront alors une vasque avant que les discours officiels et les festivités ne s’enchaînent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après cette cérémonie et l’exposition de la flamme au sein du Parc commémoratif d’Ishinomaki Minamihana – lieu de souvenir du séisme et du tsunami survenus au printemps 2011 – les premiers relayeurs se succéderont pour porter la flamme, d’abord dans les trois Préfectures touchés par la catastrophe, puis dans les 44 autres Préfectures nippones durant les semaines et mois suivants.

La « flamme de la reconstruction » – comme elle a ainsi été dénommée -, sera placée à l’entrée Est de la Gare de Sendai (Préfecture de Miyagi) le 21 mars 2020, avant de se diriger vers les Gares de Hanamaki, Kamaishi et Miyako (Préfecture d’Iwate) au cours de la journée du 22 mars. Le lendemain, la flamme sera accueilli au centre commercial Kyassen Ofunato où une cérémonie permettra à chacun d’admirer ce symbole des Jeux.

Le choix de ces gares et de ce centre commercial n’est pas un hasard. En effet, au cours de la catastrophe de 2011, les lignes ferroviaires reliant les villes mentionnées ci-dessus et le centre commercial furent sévèrement impactés avant d’être reconstruits et finalement rouvert au public entre 2017 et 2019.

Les jours suivants, soit le 24, 25 et 26 mars 2020, la flamme olympique arpentera plusieurs localités de la Préfecture de Fukushima. Une exposition de la flamme dans la Gare de Fukushima aura notamment lieu le 24 mars, non loin du Gymnase Azuma qui fut l’un des points d’accueil des rescapés en 2011, avant une autre présentation au Parc d’Iwaki (25 mars).

Puis la flamme débutera véritablement son cheminement à travers le Japon à compter du 26 mars 2020. Après plusieurs jours dédiés à la commémoration et au souvenir des victimes du séisme et du tsunami de 2011, les relayeurs partiront alors du Centre sportif J-Village – lieu d’hébergement temporaire des premiers travailleurs qui ont inspecté la centrale nucléaire endommagée de Fukushima – pour sillonner le pays.

(Crédits – Tokyo 2020)

Au total, le relais durera 121 jours avant d’arriver dans la capitale nippone le 10 juillet 2020. A l’issue de cette entreprise humaine et sportive, la flamme olympique embrasera la vasque, le 24 juillet, jour de la Cérémonie d’ouverture.

Pour rappel, à l’instar des Jeux de Rio 2016, la flamme de Tokyo 2020 brillera en dehors du Stade Olympique durant les compétitions. L’immense vasque sera en effet installée au cœur de la baie de Tokyo, non loin de divers sites sportifs et du Village des Athlètes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.