Guy Drut ne juge pas raisonnable d’envisager les Jeux au Qatar

Champion Olympique du 110 mètres haies lors des Jeux Olympiques de Montréal 1976, Guy Drut était l’invité de France 3 ce mercredi soir, afin de commenter en direct de Doha (Qatar) une partie des épreuves organisées au sein du Khalifa International Stadium dans le cadre des Championnats du Monde d’Athlétisme 2019.

Guy Drut à la tribune de la Session du CIO, en septembre 2017 à Lima (Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / PARIS 2024 / DPPI)

Présent sur place autant en sa qualité d’ancien athlète, que de membre du Comité International Olympique (CIO), le Français n’a pas manqué d’être interrogé sur le déroulement actuel des Mondiaux d’Athlétisme sur lesquels les critiques pleuvent depuis leur ouverture, vendredi dernier.

Ainsi, même si Guy Drut a relevé la bonne tenue des compétitions organisées dans le stade – climatisé pour l’occasion – il a aussi pointé du doigt l’absence massive de spectateurs dans les tribunes de l’enceinte sportive de 48 000 places et, conséquence directe, le manque d’ambiance entre et pendant les épreuves.

Par la suite, celui qui est représentant du Mouvement Olympique en France depuis 1996, a été interrogé sur la possibilité, un jour, de voir émerger une candidature pour l’organisation des Jeux et, le cas échéant, l’attribution de l’événement au Qatar. Sans détour, Guy Drut a clairement fait connaître sa position sur le sujet :

Franchement, je ne pense pas [qu’il soit raisonnable d’envisager les Jeux ici au Qatar].

Ils devraient se concentrer sur des compétitions indoor.

Il faut dire que les contraintes semblent relativement importantes pour un pays de cet envergure géographique, au-delà même du seul aspect météorologique.

En effet, la tenue des Jeux requiert un nombre conséquent d’enceintes sportives – et de capacité suffisante – afin de permettre la représentation des 28 sports inscrits au programme olympique des Jeux d’été, sans compter d’éventuels sports additionnels, ce qui pourrait représenter un coût important en termes d’aménagements ; pas du meilleur effet à l’heure de l’Agenda 2020 et des préoccupations olympiques dans le domaine de la durabilité.

Pour Guy Drut, le Qatar devrait dès lors davantage miser sur des événements organisés en intérieur, événements de dimension moindre que les Jeux. Dans le cas présent, l’immense complexe sportif de l’Aspire Zone pourrait être mobilisé par les autorités sportives du Qatar.

Vue générale du complexe sportif de l’Aspire Zone à Doha (Crédits – Qatar Tourism Authority)

Outre le Khalifa International Stadium, le vaste site comporte aussi l’Aspire Dome et ses terrains couverts pour la pratique multi-sports, ou encore le Hamad Aquatic Center, hôte des épreuves aquatiques des Jeux Asiatiques 2006 et des Championnats du Monde de Natation en bassin de 25 mètres en 2014.

Présente avec la délégation de Los Angeles 2024 en marge de l’Assemblée Générale de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ANOC) en novembre 2016, l’athlète américaine Allyson Felix avait d’ailleurs vanté les mérites des équipements sportifs de Doha.

Les installations du Qatar sont incroyables. Je viens ici depuis plus de 11 ans maintenant.

J’ai eu le plaisir de m’entraîner à l’Aspire, et c’est toujours un endroit formidable pour venir se préparer aux compétitions.

Piste d’athlétisme sous l’Aspire Dome (Crédits – Sport & Société)

En dépit des avis et critiques concernant le positionnement du Qatar sur la scène sportive internationale, l’ambition de Doha et de sa région ne devrait pas faiblir dans les années à venir.

Pour preuve, malgré l’échec de la candidature olympique de Doha 2016, l’ancien Secrétaire Général du Comité Olympique du Qatar (QOC) avait posé les bases d’un nouveau projet en janvier 2015. A cette époque, Sheikh Saoud Bin Abdulrahman Al Thani avait ainsi affirmé :

La question n’est pas de savoir si le Qatar sera candidat, mais quand le Qatar décidera de présenter une candidature.

[…] Si nous accueillons un jour les Jeux Olympiques, nous ne nous arrêterons pas là. Le Qatar continuera de candidater pour d’autres événements majeurs. Nous ne construisons pas des infrastructures sans ambition.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.