Tokyo 2020 dévoile les médailles des Jeux Paralympiques

Un mois après avoir présenté le design des médailles olympiques, et à un an de l’ouverture des prochains Jeux Paralympiques d’été (25 août au 06 septembre 2020), le Comité d’Organisation de Tokyo 2020 a dévoilé ce dimanche les médailles paralympiques.

Reprenant le symbole de l’éventail traditionnel nippon, le design de ces médailles a été pensé pour illustrer les Jeux Paralympiques comme étant la source d’un vent nouveau soufflant sur le monde.

Les médailles paralympiques des Jeux de Tokyo 2020 conçues par la designer nippone Sakiko Matsumoto (Crédits – Tokyo 2020)

Au centre de cet éventail imagé se trouve le kaname – point pivot – qui est quant à lui l’incarnation de la réunion des athlètes autour de valeurs communes et ce, malgré leurs parcours distincts.

Pour aller encore plus loin dans la symbolique, les motifs présents sur les différentes feuilles de l’éventail reprennent les éléments naturels de roches, de fleurs, de bois, de feuilles et d’eau comme pour démontrer la vitalité de l’environnement et de l’état d’esprit nippon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si l’une des faces des médailles dispose de ces multiples symboles – en plus de l’emblème des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 – l’autre face a aussi été pensé avec la plus grande attention.

Ainsi, outre le logo du Comité International Paralympique (IPC) et le reflet de l’éventail traditionnel, les médailles font en effet la mention des Jeux de Tokyo 2020 avec le choix de l’écriture braille incrustée sur une partie des feuilles de l’éventail. Pour permettre la distinction au toucher des trois niveaux de médailles, des empreintes circulaires ont par ailleurs été apposées sur le côté des médailles, de même que sur les rubans de ces dernières.

Conçues par la designer nippone Sakiko Matsumoto, diplômée en graphisme du Département des Beaux-Arts de la Tama Art University de Tokyo, les médailles paralympiques pèsent respectivement 430 grammes (bronze), 520 grammes (argent) et 526 grammes (or) et ont chacune un diamètre de 8,5 centimètres.

A noter qu’à l’instar des médailles olympiques, les breloques paralympiques – réalisées à partir de métaux issus du recyclage de composants électroniques – seront présentées dans le même coffret de bois de frêne du Japon.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.