Super Bowl : Le Mercedes-Benz Stadium, le stade des superlatifs

En attendant l’ouverture prochaine, d’ici l’été 2020, du L.A. Stadium à Inglewood (Californie), le Mercedes-Benz Stadium occupe la pôle position des enceintes sportives américaines.

Édifié à Atlanta, dans le quartier du Georgia Domedétruit en 2017 – ce mastodonte de verre et d’acier est à la fois une installation sportive et un concentré de haute technologie mis au service des joueurs et des spectateurs. Mais contrairement à un stade lambda, le Mercedes-Benz Stadium représente aujourd’hui la quintessence de ce que peut être un équipement multifonctionnel de grande envergure Outre-Atlantique.

Ce dimanche – cette nuit en France -, l’enceinte aura d’ailleurs l’occasion de déployer toute sa majesté à l’occasion du 53ème Super Bowl qui verra s’affronter sur le terrain, les Los Angeles Rams et les New England Patriots.

(Crédits – Mercedes-Benz Stadium)

Pour cet événement, qui est comme chaque année un rendez-vous incontournable pour plus de 100 millions de téléspectateurs aux États-Unis, la National Football League (NFL) a choisi de faire confiance à Atlanta.

La ville de l’État de Géorgie a déjà eu l’opportunité d’organiser le Super Bowl à deux reprises par le passé (1994 et 2000) grâce à l’existence du Georgia Dome. Mais comme pour marquer l’entrée dans une nouvelle ère, l’aménagement du Mercedes-Benz Stadium a précédé de quelques années la destruction du mythique dôme qui fut, entre autres manifestations, l’écrin de compétitions lors des Jeux Olympique du Centenaire en 1996.

Débutés en 2015 et achevés à l’été 2017, les travaux du Mercedes-Benz Stadium ont permis à chacune des étapes-clés de mesurer le défi architectural et technologique d’une telle infrastructure qui a mobilisé quelques 4 500 ouvriers au plus fort du chantier et dont le coût a in fine dépassé 1,6 milliard de dollars. Un record pour l’époque.

Il faut dire que les promoteurs du projet avait vu les choses en grand, avec la volonté d’accueillir le Super Bowl dans un écrin sans commune mesure.

De fait, le site dispose d’une capacité comprise entre 75 000 et 83 000 places et offre des prestations hors-normes avec, outre les services liés à une enceinte de ce calibre – bars, restaurants, etc. – un confort accru pour les spectateurs et les joueurs.

(Crédits – Mercedes-Benz Stadium)

Le public peut ainsi bénéficier du spectacle sur et en dehors du terrain et ce, grâce à une qualité acoustique et visuelle particulièrement poussée, avec notamment l’implantation de larges baies vitrées avec la ville en perspective, pas moins de 2 000 écrans de télévision dans les couloirs du stade et l’installation d’un écran géant à 360 degrés au-dessus des gradins.

Plus vaste écran de ce genre au monde, avec une superficie de 5 850 mètres carrés, la structure circulaire est le fruit d’importantes innovations technologiques. Les dimensions de l’écran sont à elles seules un exemple de la démesure de la structure : 500 tonnes perchées à 24 mètres de hauteur, avec une longueur impressionnante de 327,72 mètres et une largeur de 17,56 mètres.

Cet équipement d’envergure n’est toutefois pas le seul présent au sein du Mercedes-Benz Stadium.

L’installation sportive est en effet équipé d’une colossale toiture rétractable doté de huit panneaux pouvant se déployer en une dizaines de minutes seulement. De quoi satisfaire les organisateurs en toute circonstance face à de potentielles conditions météorologiques détériorées.

Mais si la recherche de la performance technologique a été au cœur du projet d’aménagement du Mercedes-Benz Stadium, les concepteurs de l’enceinte ont également pensé à l’impact environnemental d’un tel équipement sur le territoire.

Aussi, le stade d’Atlanta est à ce jour l’unique enceinte sportive aux États-Unis et la première au monde à disposer de la LEED Platinium Certification, soit la plus haute certification environnementale.

Preuve de l’engagement des gestionnaires du site, pas moins de 4 000 panneaux photovoltaïques ont été installés autour du site, tandis qu’un ingénieux système de stockage permet de retenir jusqu’à 7 570 mètres cubes d’eaux pluviales.

Avec l’énergie ainsi emmagasinée et réutilisée dans les divers réseaux internes, le stade peut aisément accueillir une dizaine de rencontres sportives en toute autonomie.

(Crédits – Mercedes-Benz Stadium)

Toutes ces données font aujourd’hui du Mercedes-Benz Stadium, le stade de tous les superlatifs. Elles contribuent aussi à l’émergence de nouveaux projets sans cesse plus colossaux les uns que les autres et ce, à l’instar des travaux actuellement menés près de Los Angeles (Californie).

Quoiqu’il en soit, et bien que ce modèle d’enceintes multifonctionnelles soit difficilement transposable ailleurs dans le monde, force est de constater l’impact que peut représenter un stade de cette dimension et, disons-le, de cette ambition.

Un peu plus de deux ans après son ouverture, en août 2017, le Mercedes-Benz Stadium affiche ainsi plus de 4,3 millions de visiteurs qui, au-delà de l’émerveillement architectural, ont pu assister à 38 matchs de football américain, 30 matchs de football, 7 concerts, et 8 manifestations diverses.

La tenue du 53ème Super Bowl permettra indéniablement d’amener un nouveau coup de projecteur sur l’enceinte d’Atlanta. Les semaines à venir permettront d’ailleurs d’en savoir davantage quant à l’impact territorial de l’organisation de l’événement.

(Crédits – Mercedes-Benz Stadium)

L’an passé, le Super Bowl avait généré quelques 450 millions de dollars de retombées économiques brutes à Minneapolis et dans le Minnesota, soit 392,79 millions de dollars nets.

Et bien que l’audience télévisée fut parmi les plus faibles enregistrées sur la dernière décennie, l’affluence sur place fut en revanche au rendez-vous, avec par exemple la venue de 1 million de spectateurs pour les festivités du Super Bowl (concerts, etc.) et pas moins de 266 000 réservations de chambres d’hôtels dans la région métropolitaine de Minneapolis.

En complément de ces données, un autre enseignement fut mentionné dans l’étude menée par le Minnesota Super Bowl 2018 Host Committee : 83% des visiteurs déclarèrent ainsi qu’ils étaient prêts à revenir à Minneapolis après leur séjour organisé dans le cadre du Super Bowl.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.