JO 2026 : Le CIO annonce les dates des visites d’évaluation

Deux mois après avoir dévoilé la composition de la Commission d’évaluation chargée d’examiner les dossiers techniques des Villes Candidates à l’organisation des Jeux d’hiver de 2026, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé ces jours-ci les dates de programmation des visites de terrain de ladite Commission.

Prévues au printemps 2019, ces visites débuteront par Stockholm (Suède) entre le 12 et le 16 mars prochains et s’achèveront par Milan et Cortina d’Ampezzo (Italie) entre le 02 et le 06 avril.

Logos des deux Villes Candidates aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2026 (Crédits – Montage Sport & Société)

A l’occasion de cette inspection, la délégation olympique présidée par Octavian Morariu se rendra ainsi sur les sites sportifs et non-sportifs proposés par la capitale suédoise et l’attelage transalpin. La Commission aura dès lors l’opportunité de juger sur place la qualité des propositions formulées par les deux Villes Candidates encore en lice, ce qui permettra in fine de compléter l’évaluation des projets.

Avant cela, Stockholm et Milan / Cortina devront néanmoins adresser leur dossier technique respectif et les garanties financières indispensables à la poursuite de leur aventure olympique et ce, d’ici au 11 janvier 2019.

Conscient de la rareté des candidatures – notamment après les retraits récents de Sion (Suisse), Innsbruck (Autriche) et Calgary (Canada) – l’institution olympique pourrait toutefois accepter de recevoir lesdites garanties après la date-limite. Cette possibilité se justifie par les faiblesses constatées au cours des derniers mois, tant du côté suédois qu’italien.

Dans les deux cas en effet, les candidatures souffrent d’un relatif désintérêt des pouvoirs publics alors même que ces derniers doivent, dans le cadre d’une candidature aux Jeux, apporter un soutien institutionnel et financier pour sécuriser le projet olympique et paralympique.

Du côté de Stockholm, les bouleversements politiques survenus en 2018 et le manque de soutien populaire pourraient ainsi durablement impacter le dossier de candidature et rendre caduque l’apport des garanties auprès du CIO.

Concernant Milan / Cortina, les choses semblent avoir évolué depuis cet été, avec désormais un appui institutionnel formulé par le Vice-Premier Ministre, Matteo Salvini. Le soutien financier n’est cependant pas à l’ordre du jour, les autorités italiennes ayant expressément fait savoir qu’un tel niveau de soutien ne serait envisagé que comme dernier recours si les porteurs de la candidature ne parvenaient pas à obtenir l’appui du secteur privé.

(Crédits – Sport & Société)

Si les deux candidatures parviennent à décrocher les garanties des autorités locales et nationales, Stockholm et Milan / Cortina se retrouveront une ultime fois en juin 2019 pour une présentation devant les membres du CIO.

Ces derniers, réunis à Lausanne (Suisse), procéderont ensuite à l’élection de la Ville Hôte des Jeux de 2026, qui succédera dès lors à Pékin (Chine), désignée en juillet 2015 comme organisatrice des Jeux d’hiver de 2022.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.