Le Programme TOP se renforce avec l’arrivée du groupe « Allianz »

Fort de 13 partenaires internationaux, le Mouvement Olympique a enclenché cette semaine l’arrivée d’un nouveau sponsor d’importance majeure.

A compter de 2021, le groupe « Allianz » intégrera ainsi le prestigieux Programme des Partenaires Olympiques (TOP) qui compte dans ses rangs des multinationales telles que « Coca Cola », « Toyota », « Panasonic », « Atos », ou encore « Alibaba ».

(Crédits – CIO)

Avec ce partenariat, « Allianz » s’engage dans la fourniture de solutions novatrices dans le domaine des assurances pour soutenir le Mouvement Olympique dans sa globalité, avec notamment les Comités Nationaux Olympiques (CNO) et également les Comités d’Organisation des Jeux.

A ce titre, plusieurs échéances à venir seront au cœur du partenariat signé cette semaine avec le groupe allemand, puisque ledit partenariat couvre la période 2021-2028, soit en ce qui concerne l’organisation des Jeux, les éditions de deux Jeux d’hiver et de deux Jeux d’été : Pékin 2022, Paris 2024 et Los Angeles 2028, sans oublier aussi les Jeux, non encore attribués, de 2026.

Pour le Président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach :

Ce nouveau partenariat témoigne de l’attrait et de la force exercés par le Mouvement Olympique à l’échelle mondiale.

Nous sommes ravis de nouer une collaboration à long terme avec Allianz afin de soutenir le sport dans le monde entier. Allianz a créé une entreprise internationale fondée sur la confiance. Avec ce partenariat, nous jetons les bases d’une coopération fondée sur une confiance mutuelle.

Allianz compte sur un solide héritage sportif et, dans le droit fil de l’Agenda Olympique 2020, nous partageons la même ambition, à savoir mobiliser les jeunes du monde entier grâce au numérique afin de promouvoir les valeurs olympiques et le pouvoir du sport.

(Crédits – CIO / Greg Martin)

Si le partenariat permettra à « Allianz » de couvrir les prochaines éditions des Jeux, d’apporter une expertise au Mouvement Olympique et de s’ouvrir à de nouvelles opportunités de développement, il amènera aussi et surtout des prérogatives non-négligeables à l’entreprise signataire.

Comme les autres parties du Programme TOP, « Allianz » recevra ainsi le droit d’utiliser toute l’imagerie olympique, de même que l’ensemble des désignations olympiques, sur ses propres supports de communication. L’entreprise bénéficiera en outre d’une publicité directe durant les Jeux, avec notamment des concessions sur site et des opportunités de représentation au sein des Villes Hôtes.

Subtilité du partenariat, « Allianz » disposera d’ores et déjà de droits marketing à compter de l’année 2019 en France, en République Populaire de Chine – deux territoires prochainement hôtes des Jeux – et en Espagne.

Autre élément non-négligeable, la venue de l’entreprise parmi les Programme TOP entrera pleinement dans le cadre de l’accord conclu au printemps dernier entre le CIO et le Comité International Paralympique (IPC). En mars 2018, les deux instances ont en effet signé un partenariat jusqu’en 2032, partenariat qui précise que les Partenaires Olympiques Mondiaux deviennent également les sponsors de l’IPC et des Jeux Paralympiques.

(Crédits – Capture d’écran Sport & Société)

La venue de l’entreprise allemande constitue en tout cas un léger renouveau après l’arrivée massive de sociétés issues du continent asiatique.

Depuis la création du Programme TOP en 1985 et jusqu’en 2014, seules deux entreprises asiatiques figuraient au sein dudit programme (« Panasonic » et « Samsung »). Un bouleversement est néanmoins survenu dès 2014, avec la signature de partenariats avec « Toyota », « Bridgestone » et plus récemment le mastodonte chinois « Alibaba ».

Parmi les autres Partenaires Olympiques Mondiaux, six entreprises proviennent du continent américain – « Coca Cola », « Dow », « P&G », « General Electric », « Intel » et « Visa » – et seulement deux sont issues du continent européen (« Atos » et « Omega »).

La venue de « Allianz » apporte donc un certain rééquilibrage, même si la prédominance américano-asiatique demeure, sans doute pour longtemps encore.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.