JO 2026 : Sapporo obtient le feu vert du Comité Olympique du Japon

L’enthousiasme des autorités de Sapporo (Japon) pour les Jeux d’hiver de 2026 pouvait être freiné par le Comité Olympique Japonais (JOC) soucieux de concentrer ses efforts sur les préparatifs des Jeux d’été de Tokyo 2020.

Finalement, le feu vert a été accordé cette semaine et le processus interne de candidature va donc pouvoir se poursuivre pour la Ville Hôte des Jeux d’hiver de 1972.

(Crédits – Sapporo 2026)

Désormais, Sapporo va pleinement intégrer la phase de dialogue prévue par le Comité International Olympique (CIO), phase ouverte au mois d’octobre 2017 et qui s’échelonne encore jusqu’au mois d’octobre 2018, avec toutefois une date limite (fin mars 2018) pour entrer en discussion.

Aucune garantie officielle, ni aucune présentation ne sont à l’ordre du jour pour cette procédure récemment remodelée par le CIO au regard des défections passées et du processus chaotique des Jeux de 2024-2028.

En octobre 2018, les différentes villes ayant échangé avec le CIO et qui auront confirmé leur intérêt pour l’échéance hivernale de 2026 seront recommandées par la Commission exécutive de l’institution de Lausanne (Suisse). La Session du CIO invitera dès lors les villes sélectionnées à entrer officiellement dans la phase de candidature qui aboutira à l’élection de la Ville Hôte, en septembre 2019.

Au cours de cette phase de candidature, un nombre restreint de questions sera posé aux Villes Candidates – un tiers de moins qu’à l’heure actuelle – et un seul dossier technique devra être fourni au CIO d’ici le mois de janvier 2019.

Afin de convaincre un maximum de villes, le CIO a également revu à la hausse la contribution financière qu’il accordera à la Ville Hôte. La lauréate de l’édition des Jeux de 2026 se verra ainsi attribuer une enveloppe de 925 millions de dollars (785,73 millions d’euros), soit une hausse non-négligeable par rapport à Pékin 2022 qui percevra 880 millions de dollars (747,50 millions d’euros) selon les modalités du Contrat Ville-Hôte.

Le Miyanomori Ski Jump Stadium a accueilli les Jeux en 1972 ainsi que les Mondiaux de ski nordique en 2007 (Crédits – Office de Tourisme de Sapporo)

Concernant Sapporo, la première échéance à venir a été fixée à la fin du mois de mars 2018. A ce moment-là, la ville de la Préfecture de Hokkaido confirmera ou non son intention de porter un projet olympique et paralympique et ce, au regard des échanges avec le CIO et de l’avancée des discussions internes avec le JOC.

Pour l’heure, les autorités locales – qui réfléchissent à l’opportunité d’une candidature depuis 2014 – ont déjà mené une étude de faisabilité et envisage un investissement compris entre 430 et 450 milliards de yens, soit entre 3,22 et 3,37 milliards d’euros.

Un document de 91 pages a par ailleurs été rédigé en fin d’année 2016 afin de préciser les modalités d’organisation, avec en particulier les dates envisagées – 06 au 22 février 2026 pour les Jeux Olympiques et 06 au 15 mars 2026 pour les Jeux Paralympiques – et surtout les sites potentiels dédiés aux compétitions.

Selon le document, 90% des installations sportives seraient situées à moins de 30 minutes du Village des Athlètes, offrant ainsi au projet une compacité optimale.

Pour parfaire son dossier, Sapporo peut compter sur l’héritage – notamment en infrastructures – des Jeux de 1972, ainsi que sur son expérience dans l’organisation de grands événements. Cette année, la ville nippone de près de 2 millions d’habitants, a par exemple accueilli pour la troisième fois de son histoire les Jeux Asiatiques d’hiver, après 1986 et 1990.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s