Rio 2016 : Les autorités font un premier bilan et dressent les perspectives pour 2020

Les sportifs de la délégation française des Jeux de Rio 2016 sont arrivés – en nombre – ce matin à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, accueillis par les journalistes bien sûr, mais aussi par plus centaines de supporteurs.

Dès 18h00, une réception sera organisée en l’honneur des sportifs au Palais de l’Élysée où le Président de la République, François Hollande, devrait adresser un message de félicitations, comme il l’a fait dimanche soir lors de la clôture des JO 2016.

Avant cet événement, le Ministère des Sports a dressé un premier bilan de cette Olympiade, tout en faisant une mise en perspective.

Teddy Riner, porte-drapeau de la délégation française, et une partie des sportifs tricolores ce matin (Crédits - Paris 2024)
Teddy Riner, porte-drapeau de la délégation française, et une partie des sportifs tricolores ce matin (Crédits – Paris 2024)

« Avec 42 médailles (10 en or, 18 en argent et 14 en bronze), son meilleur total dans l’histoire des Jeux Olympiques d’après-guerre, la France a terminé à la 7ème place au classement des nations, comme à Londres quatre ans plus tôt.

Elle a conforté ainsi sa position dans le top 10 des nations olympiques, position qu’elle n’a pas quittée depuis les Jeux de Séoul en 1988″ rappellent tout d’abord Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, Secrétaire d’État aux Sports.

Effectivement, la France revient du Brésil avec un total exceptionnel de médailles. Le chiffre de Pékin (41 médailles) qui faisait référence jusqu’à présent est désormais dépassé.

Historiquement, le record absolu demeure celui des Jeux de Paris 1900 où la délégation tricolore avait raflé 101 breloques dont 26 en or. Le contexte n’était pas le même, l’étendu des sports et disciplines non plus.

A l’inverse, l’édition ayant rapporté le moins de médailles à la France est celle de 1960. Les Français étaient revenus de Rome avec seulement 5 médailles, mais aucune en or.

Si la moisson 2016 est une excellente nouvelle pour le sport français, elle l’est d’autant plus au regard du nombre de disciplines médaillées. Sur les 27 pour lesquelles la France avait envoyé des représentants, 15 reviennent de Rio avec des médailles.

Évidemment, ce constat est une source de satisfaction pour le Ministère. Récemment interviewé par « Sport & Société », Thierry Braillard avait déjà vanté les politiques publiques instaurées depuis 2012, notamment au travers du Pacte de Performance et de la loi du 27 novembre 2017 relatives au statut des sportifs.

Visuel du futur Centre Olympique de Gymnastique des JO 2020 (Crédits - Tokyo 2020)
Visuel du futur Centre Olympique de Gymnastique des JO 2020 (Crédits – Tokyo 2020)

Pour les autorités, les Jeux de Rio 2016 constituent en tous cas le point de départ des Jeux de Tokyo 2020, avec la poursuite des efforts réalisés jusqu’à présent.

« Un nécessaire travail d’analyse et de réflexion sera entrepris ces prochaines semaines avec l’ensemble des acteurs du mouvement sportif, afin de tirer les leçons des réussites comme des échecs.

Améliorer le classement de la France lors des grandes échéances internationales de référence reste l’objectif majeur, tout en promouvant à travers le comportement des sportifs des valeurs de fraternité et de solidarité.

Le développement du sport féminin est également une priorité.

Des ‘États Généraux du sport de haut niveau’ réuniront toutes les composantes du sport français dès le mois d’octobre 2016 afin de progresser sur ces objectifs » a ainsi énoncé le Ministère.

Advertisements

One thought

  1. 42 médailles, c’est très bien. Mais en regardant bien les choses, la France avait le potentiel pour décrocher 50 à 52 médailles et un peu plus d’or.

    Mais certains sports donnent des signes alarmants de faiblesse. Le cyclisme (sous toutes ses formes), la natation, la gymnastique, notamment, sont tous passés à côté. C’est certainement le cyclisme qui inspire les plus grands regrets et les plus grandes craintes. La piste a sombre corps et âme, le BMX a subi la malchance, le VTT a raté le coche et la route, n’en parlons même pas! Quant au tennis, c’est un désastre sur toute la ligne. Cette discipline avait sans aucun doute un potentiel de 2 ou 3 médailles et quasiment aucun joueur n’a passé le premier tour!

    Des têtes vont devoir tomber dans certaines fédés. Le compte à rebours vers Tokyo est déjà enclenché.

    Côté étranger, la Grande-Bretagne semble avoir trouvé la solution miracle, la Chine a un peu reculé, la Russie aurait pu faire pire, l’Allemagne recule légèrement au total mais a gagné plus d’or qu’à Londres, l’Italie semble s’éloigner olympiade après olympiade de la barre des 30 médailles, la Corée a déçu, l’Australie aussi et le Japon a fait bonne figure.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s