Rio 2016 : Le Tribunal Arbitral du Sport confirme la suspension du Comité Paralympique de Russie

Le 07 août dernier, le Comité International Paralympique (IPC) avait décidé – au regard des conclusions du Rapport McLaren – de suspendre le Comité Paralympique de Russie. Cette décision avait également eu pour conséquence d’interdire aux sportifs russes de participer aux Jeux Paralympiques de Rio qui se dérouleront du 07 au 18 septembre 2016.

Sans surprise, le Comité Paralympique de Russie avait fait appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin de contester la décision de l’IPC et permettre ainsi la participation de ses athlètes.

Russie - Paralympiques

In fine, après avoir auditionné les parties prenantes au dossier, le 22 août, le TAS a confirmé la décision de l’IPC.

L’institution avait estimé que le Comité Paralympique de Russie était dans l’incapacité d’assurer le respect des règlementations internationales, à commencer par le Code Mondial Antidopage et le Code Antidopage de l’IPC.

« La Formation du TAS en charge de l’affaire a constaté que l’IPC n’avait violé aucune règle de procédure dans le cadre du processus disciplinaire ayant conduit à la suspension du Comité Paralympique de Russie.

La décision de suspension a été effectuée conformément aux règles de l’IPC et est proportionnée aux circonstances.

La Formation du TAS a également noté que le Comité Paralympique de Russie n’a pas déposé de preuve contredisant les faits sur lesquels la décision de l’IPC s’est basée » énonce notamment l’institution dans un communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s