Tokyo 2020 : La Session du CIO valide l’ajout de cinq sports au programme des JO 2020

C’est désormais officiel : le Comité International Olympique (CIO) a donné son feu vert à l’ajout de cinq nouveaux sports au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La décision, prise en lien avec l’Agenda 2020 et dans le cadre de la 129ème Session actuellement réunie à Rio de Janeiro (Brésil), vient parachever une procédure lancée par les autorités nippones en mai 2015. Cette dernière avait alors recueilli l’intérêt de 26 Fédérations Internationales (FI), avant que le Comité d’Organisation des JO 2020 ne sélectionne que 5 sports.

(Crédits - Tokyo 2020)
(Crédits – Tokyo 2020)

Le baseball / softball, le karaté, le skateboard, l’escalade sportive et le surf feront donc leur entrée aux Jeux de Tokyo 2020 et ce, dans le cadre d’infrastructures existantes ou temporaires.

Ce sera ainsi le cas pour l’escalade sportive et le skateboard qui devraient prendre place au cœur de la ville, en milieu urbain.

Pour Thomas Bach, Président du CIO, « avec les nombreuses options qui s’offrent aux jeunes aujourd’hui, on ne peut plus s’attendre à ce qu’ils viennent naturellement à nous. Nous devons aller à leur rencontre.

La proposition équilibrée de Tokyo 2020 répond parfaitement à l’objectif visé par la recommandation de l’Agenda Olympique 2020 qui l’autorise.

Les cinq sports forment un ensemble innovant d’épreuves traditionnelles et émergentes, axées sur les jeunes, toutes populaires au Japon et qui renforceront l’héritage laissé par les Jeux de Tokyo ».

Concrètement, ces cinq sports représenteront un supplément de 18 épreuves – dont les détails doivent encore être finalisés – au programme olympique des JO 2020, soit 474 sportifs participants.

A l’issue des compétitions, la Ville Hôte des Jeux de 2024 n’aura aucune obligation de maintenir les sports ajoutés par et pour Tokyo.

En effet, l’Agenda 2020 autorise désormais les Villes Organisatrices à proposer l’ajout de sports mais sans contrainte supplémentaire pour les échéance suivantes.

La Ville Candidate qui décrochera alors l’Olympiade 2024 pourra ainsi proposer ses propres ambitions pour le programme, sauf si bien sûr elle souhaite conserver un modèle olympique plus classique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s