Dopage : Le Comité International Paralympique engage une procédure de suspension contre la Russie

Deux jours avant la réunion exceptionnelle de la Commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) concernant la Russie et une suspension éventuelle de la délégation pour les Jeux de Rio 2016, un autre acteur majeur du sport mondial vient de prendre une décision importante.

Le Comité International Paralympique (CIP) a en effet annoncé l’ouverture d’une procédure de suspension du Comité Paralympique de Russie, ce qui préfigure un possible écartement des sportifs russes des prochains Jeux Paralympiques qui auront lieu du 07 au 18 septembre 2016.

Cette décision a été prise à la suite de la publication du Rapport McLaren de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et de la révélation de cas relatifs à des sportifs paralympiques russes.

(Crédits - CIP)
(Crédits – CIP)

Le CIP reproche au Comité Paralympique de Russie de ne pas respecter la règlementation en vigueur et de ne pas assumer ses responsabilités et ses obligations en qualité de membre du Comité International.

L’ouverture de la procédure de suspension doit permettre aux autorités russes de répondre aux questions du CIP, en particulier sur les échantillons dont les données ont été mentionnées dans le Rapport McLaren.

Selon ce dernier, 35 athlètes paralympiques russes seraient concernés, ce qui a conduit le CIP a demandé le réexamen de 19 échantillons issus des Jeux Paralympiques de Sotchi 2014.

Une suspension pourrait être actée dès la semaine prochaine. Le Comité Paralympique de Russie aura alors 21 jours pour faire appel de la décision et espérer – si suspension il y a – une participation aux Jeux de Rio.

« Le CIP tient à remercier sincèrement Richard McLaren pour son Rapport qui a été remis au milieu d’un calendrier incroyablement serré. Nous soutenons pleinement sa demande de poursuite et de finalisation de son travail.

Le Rapport a révélé un dopage institutionnalisé d’une ampleur inimaginable dans le sport russe et qui a été orchestré au plus haut niveau de l’État. Les conclusions du Rapport McLaren sont très préoccupantes pour celles et ceux qui sont engagés pour un sport propre et honnête.

Nous avons entamé une procédure contre le Comité Paralympique de Russie. Cette décision n’a pas été prise à la légère, mais après avoir évalué pleinement le Rapport McLaren et au regard des informations supplémentaires dont nous avons eu accès, le CIP estime que l’environnement actuel du sport russe rend le Comité National Paralympique incapable de remplir ses obligations de membre du CIP.

Nous continuons en outre d’explorer une série d’autres mesures et d’actions en vue de prendre des sanctions les plus énergiques possibles pour garantir la protection et l’intégrité du sport paralympique » a affirmé Sir Philip Craven dans un communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s