JO 2024 : Le futur stade de Vaires-sur-Marne, « une vitrine formidable pour les sports nautiques »

Ce jeudi 30 juin, les élus franciliens et les représentants de la candidature olympique et paralympique de Paris 2024 s’étaient donnés rendez-vous à Vaires-sur-Marne, sur le site proposé pour l’accueil des épreuves d’aviron et de canoë-kayak.

Autour de Bernard Lapasset et Tony Estanguet, coprésident de la candidature, mais aussi de Guy Drut, membre français du Comité International Olympique (CIO), les élus et plusieurs jeunes ont pu découvrir le projet d’aménagement du site qui doit aboutir à l’ouverture, d’ici 2018, d’un vaste pôle sportif qui ambitionne d’accueillir 700 000 visiteurs par an.

Vue du site de Vaires-sur-Marne (Crédits - Paris 2024)
Vue du site de Vaires-sur-Marne (Crédits – Paris 2024)

« Ce stade nautique a été conçu après une concertation exemplaire avec la population locale et le Mouvement sportif.

Ce sera une vitrine formidable pour les sports nautiques, aussi bien pour faire émerger des champions que pour favoriser la pratique sportive libre des Franciliens. Au niveau économique, cet équipement, avec ses nouvelles capacités d’accueil, renforcera le tourisme et l’attractivité de la Seine-et-Marne.

C’est un atout majeur pour Paris 2024″ a affirmé Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France.

Tony Estanguet et Valérie Pécresse (Crédits - Paris 2024)
Tony Estanguet et Valérie Pécresse (Crédits – Paris 2024)

Si Paris 2024 remporte l’organisation des Jeux d’été, le site de Vaires-sur-Marne – 350 hectares – pourra recevoir 10 000 spectateurs pour les épreuves d’aviron et de canoë-kayak en ligne, et 12 000 personnes pour les épreuves de slalom.

Visuel de la future base nautique (Crédits - Paris 2024)
Visuel de la future base nautique (Crédits – Paris 2024)

« La possibilité d’organiser simultanément des épreuves en eaux calmes et en eaux vives fait de Vaires-sur-Marne un site exceptionnel.

Cette double polyvalence en termes de niveaux de pratiques et de disciplines proposées constitue un véritable atout pour la candidature de Paris 2024.

De plus, l’accessibilité et la diversité du site correspondent pleinement à notre volonté de placer le sport au cœur de la société : développer la pratique, tout en facilitant son accès au plus grand nombre » a précisé Tony Estanguet, triple Champion olympique de canoë (2000, 2004 et 2012) et par ailleurs membre français du CIO.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s