05 juin 2005 : Quand les Champs-Élysées célébraient « L’Amour des Jeux »

Dès demain, l’avenue des Champs-Élysées sera rendue piétonne chaque premier dimanche du mois et ce, dans le prolongement de « La journée sans voitures » du 25 septembre dernier.

Cette petite révolution, voulue par la Maire de Paris, Anne Hidalgo, devrait permettre aux Parisiens et aux touristes de (re)découvrir « la plus belle avenue du monde » sous un jour nouveau. Surtout, elle permettra à chacun de s’approprier – de 12h00 à 20h00 – ce vaste espace de plus de deux kilomètres de long.

Dans les mois à venir, des événements thématiques pourraient voir le jour sur les Champs-Élysées, une avenue appelée à se métamorphoser progressivement d’ici 2025.

(Crédits - Mairie de Paris)
(Crédits – Mairie de Paris)

L’occasion pour « Sport & Société » de revenir sur la journée du 05 juin 2005 où l’avenue fut temporairement dédiée à la fête des sports olympiques, du Rond-point des Champs-Élysées à l’Arc de Triomphe.

Un mois avant l’élection de la Ville Hôte des Jeux d’été de 2012, Paris avait en effet souhaité impressionner le monde – et en particulier les membres électeurs du Comité International Olympique (CIO – en organisant une manifestation populaire sans précédent.

Sur deux kilomètres, les 28 sports olympiques furent présentés au public venu nombreux. Près d’un million de personnes avaient en effet été attirés par ce spectacle organisé par la Ville de Paris et la société Havas Sports pour un coût de 2,2 millions d’euros, dont 736 000 à la charge des pouvoirs publics.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les sportifs furent mobilisés pour l’occasion, avec notamment la présence sur les bords d’un bassin temporaire, de Laure Manaudou, ou encore de Muriel Hurtis près de la piste d’athlétisme installée dans la perspective de l’Arc de Triomphe. Plus de 5 000 élèves de Paris et de la région francilienne avaient également fait le déplacement en arborant les couleurs de la candidature de Paris 2012.

A la veille de la publication du Rapport de la Commission d’évaluation – présidée par Nawal El Moutawakel qui est aujourd’hui membre de la Commission pour les JO 2024 – le Maire de l’époque, Bertrand Delanoë souhaitait donner un ultime coup de fouet à la candidature avant le scrutin de Singapour.

In fine, la manifestation haute en couleurs n’a pas eu l’effet escompté. Le 06 juillet 2005, Paris fut ainsi battue par Londres sur le score de 50 voix contre 54.

Quelques années plus tard, une autre Ville Candidate à l’organisation des Jeux fut tentée par l’expérience parisienne sur les Champs-Élysées.

(Crédits - La Voz Libre)
(Crédits – La Voz Libre)

Dans un autre genre, Madrid (Espagne) mobilisa entre 500 000 et 900 000 personnes pour constituer une mosaïque humaine géante en soutien à sa candidature aux JO 2016, le 27 septembre 2009, sur la Plaza de Cibeles.

Mais le 02 octobre, le CIO désigna finalement Rio de Janeiro (Brésil) pour accueillir les Jeux de la XXXIe Olympiade.

Toujours du côté de Madrid, une « Nuit du Sport » fut organisée entre le 21 et le 22 juin 2013 et ce, en parallèle de festivités musicales. Pas moins de 50 000 personnes participèrent alors aux diverses courses et initiations sportives déployées dans toute la capitale espagnole.

Là encore, les efforts engagés ne donnèrent pas les résultats attendus : Madrid fut battue pour la troisième fois consécutive. Après ses échecs pour les JO 2012 et 2016, la cité madrilène fut écartée de la course par Istanbul (Turquie), qui elle-même fut ensuite battue par Tokyo (Japon) pour l’organisation des Jeux d’été de 2020.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s