JO 2024 : L’ex-Maire de Rome persiste et signe

En décembre dernier, Ignazio Marino avait formulé des critiques acerbes à l’encontre des leaders de la candidature de Rome 2024, et du projet d’implantation du Village des Athlètes dans le quartier de Tor Vergata.

Aujourd’hui, le Maire démissionnaire de la « Ville Éternelle » persiste et signe dans le cadre d’une lettre ouverte publiée dans « L’Espresso », vendredi 12 février.

(Crédits - Sport & Société / Google Maps)
(Crédits – Sport & Société / Google Maps)

Selon Ignazio Marino, les contours actuels de la candidature olympique et paralympique relèvent d’un « pacte entre Malago, Montezemolo et Renzi contre le bien de Rome.

Mon projet était en faveur d’un héritage commun pour la ville, réalisable dans la zone entre la Flaminia et la Salaria, ce qui aurait permis une transformation urbaine utile non seulement pour le mois des Jeux mais aussi à la vie future de Rome.

Nous avions proposé la construction d’un grand parc urbain longeant le Tibre où il y a actuellement des entrepôts et des usines ainsi que le siège de la RAI et de la Sky ».

Concernant la reconversion du Village, ce dernier aurait pu être pensé pour l’amélioration des conditions de travail des Magistrats et du monde judiciaire de la capitale italienne, avec la transformation des chambres d’athlètes en bureaux non loin de la nouvelle Cité Judiciaire.

Selon Ignazio Marino, le projet présenté par Giovanni Malago, Président du Comité Olympique Italien (CONI) et Luca di Montezemolo, Président du Comité de Candidature, ne recueille pas l’approbation des Romains.

Les dirigeants de la candidature proposent toutefois l’implantation du Village des Jeux près de l’Université Tor Vergata. Après l’événement, le site serait réaménagé pour en faire un nouveau campus à destination des étudiants. Une manière, aussi, de penser l’avenir de la ville.

La présentation du projet, mercredi 17 février dès 10h30, devrait en tous cas permettre de prendre la température de la cité et de ses attentes. A l’heure actuelle, 66% des Romains soutiennent la candidature de leur ville.

Publicités

6 Thoughts

  1. Les pires coups pour les candidatures viennent le plus souvent du même camp et non des adversaires.

    Je me demande cependant si les interventions de l’ancien maire est audible. S’il se répète, en général, c’est qu’il n’est pas audible. Cependant, son discours peut devenir une musique de fond qui peut nuire à Rome.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s