JO 2024 : La Ville de Paris s’engage pour simplifier la vie des associations et des clubs sportifs

Mardi 09 février, peu avant le dévoilement du logo de la candidature de Paris 2024 et une semaine avant la présentation du projet olympique et paralympique de la capitale, Anne Hidalgo a convié plus de 600 associations et clubs sportifs parisiens à l’Hôtel de Ville.

Rendant hommage à l’action et à l’engagement de ces associations et de ces clubs, la Maire de Paris a profité de l’occasion pour annoncer une série de mesures.

(Crédits - Paris Vélo Festival / Le Crit / Jean Baptiste Gurliat / Mairie de Paris)
(Crédits – Paris Vélo Festival / Le Crit / Jean Baptiste Gurliat / Mairie de Paris)

« Nous nous sommes engagés, avec le Mouvement sportif, dans la candidature pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Cette candidature est un formidable outil pour développer le sport à Paris et accompagner le Mouvement sportif dans tous ses projets.

Dans cette logique, Anne Hidalgo a souhaité que nous élaborions un plan de simplification de la vie des associations sportives, qui va faciliter leur quotidien, alléger leurs démarches et leurs procédures administratives, lever les freins à l’engagement bénévole, renforcer le lien de confiance qu’elles ont avec la Ville, sans oublier améliorer l’accueil et la qualité du service proposé aux Parisiens » a indiqué Jean-François Martins, Adjoint en charge des sports.

Concrètement, la Ville de Paris va mettre en place plusieurs engagements :

  • Extension de la durée d’attribution des créneaux d’accès aux équipements sportifs d’un an à deux ans, afin d’alléger les démarches et donner plus de prévisibilité et de sécurité aux associations,
  • Faciliter la résidentialisation des associations et des clubs pour permettre à ces derniers de prendre une part active dans la gestion des équipements,
  • Création de Comités de Clubs au niveau des équipements, avec pour objectif le dialogue entre les différents acteurs (associations, sportifs, institutions) pour évoquer la vie des installations sportives,
  • Renforcement du rôle des associations et des comités dans le cadre des animations sportives de la Ville (ateliers périscolaires, etc…),
  • Accélération de l’optimisation des équipements sportifs avec notamment, l’élargissement des créneaux d’accès aux installations en soirée et aux équipements sportifs scolaires,
  • Développement du bénévolat,
  • Promotion des innovations technologiques des startups du Tremplin.

La mise en œuvre de ces différentes mesures fera l’objet d’un échange avec les associations sportives dans chaque arrondissement de Paris avant l’été 2016.

Ces mesures visent en tous cas à accroître la visibilité et le dynamisme des associations et des clubs locaux. Elles visent aussi à générer un engouement plus important à l’égard des activités proposées par ces structures.

(Crédits - Ville de Paris)
(Crédits – Ville de Paris)

Au travers de ces annonces, et quelques semaines après la présentation de son plan en faveur du vélo puis de son programme « Terrain de jeux », la Ville de Paris veut ainsi démontrer son engagement pour la pratique sportive, au-delà du seul projet aux JO 2024.

Un élément essentiel dans la stratégie de la candidature, en particulier sur le volet héritage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s