JO 2024 : Polémique autour du logo de Paris 2024

Moins d’une semaine après sa révélation, le logo de Paris à l’organisation des Jeux d’été de 2024 suscite des interrogations quant à un éventuel plagiat.

Le magazine « GQ France » a en effet révélé que le logo se rapprochait quelque peu de celui de « 4 Global », une agence britannique de consulting spécialisée dans le sport.

Du côté de Paris 2024 et de « Dragon Rouge », concepteur du logo, toute similitude est écartée. Du côté de l’agence britannique, aucune déclaration n’a pour l’heure été formulée.

(Crédits - Sport & Société)
(Crédits – Sport & Société)

La conception et la mise en orbite d’un logo de candidature ou d’organisation génèrent bien souvent un flot de critiques.

Ce fut le cas pour le logo des Jeux de Londres 2012 dont la forme atypique avait créé la polémique Outre-Manche. Ce fut également le cas avec le premier logo des Jeux de Tokyo 2020.

Accusé de plagiat, le Comité d’Organisation des JO 2020 avait finalement renoncé à utiliser le logo pourtant choisi au bout d’un processus de plusieurs mois. Un nouveau concours fut alors lancé afin de désigner un nouveau lauréat. D’ailleurs, ce dernier devrait prochainement être dévoilé.

Entre temps, le Théâtre de Liège avait décidé d’écarter les poursuites à l’égard du Comité d’Organisation et du Comité International Olympique (CIO). Plus récemment, le créateur du logo de l’institution belge a également annoncé son intention de renoncer aux poursuites judiciaires.

« Le CIO et Tokyo 2020 maintiennent qu’il n’y avait pas de violation ni des droits patrimoniaux ni des droits moraux d’auteur. Le CIO attendait dès lors avec confiance que la juridiction saisie rende une décision en cette affaire » avait fait savoir l’institution de Lausanne (Suisse) dans un communiqué publié au début du mois.

Dans le cas de Paris 2024, rien de comparable.

Il faut dire que même si un plagiat venait à être découvert, les enjeux demeurent bien moindres dans le cadre d’une candidature aux Jeux que dans celui de l’organisation de l’événement planétaire.

Sauf enclenchement d’une procédure à la demande de « 4 Global », la polémique devrait donc s’estomper dans les jours ou les semaines à venir.

Publicités

Une réaction

  1. Même si les ressemblances existent, il ne faut pas oublier que dans les deux cas, il y a un 4. Il est normal et tout à fait logique que les logos se ressemblent de facto. Il n’y a qu’une seule façon d’écrire un quatre avec quelque variante mais qui reste proche quand même. Concernant les couleurs, elles reprennent les couleurs olympiques qui sont des couleurs courantes donc il est également normal que les logos sur ce point se ressemble également.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s