Montréal célèbre l’esprit olympique

Jeudi 09 juillet, plusieurs dizaines de milliers de personnes – le Comité International Olympique (CIO) avance même le chiffre de 100 000 – se sont rassemblées au 500 Boulevard René-Lévesque Ouest pour assister à une soirée historique à plus d’un titre.

En présence de 300 athlètes canadiens, de plusieurs Champions Olympiques, du Président du CIO, Thomas Bach et de plusieurs membres de l’institution de Lausanne (Suisse), le Comité Olympique du Canada (COC) a présenté son nouveau siège aux Montréalais.

(Crédits - Comité Olympique du Canada)
(Crédits – Comité Olympique du Canada)

Mais outre cet instant historique, un autre événement a marqué cette cérémonie d’inauguration grandiose.

Montréal est en effet la première ville à avoir obtenu l’autorisation du CIO d’afficher en permanence les anneaux olympiques sur un bâtiment institutionnel. Jusqu’à présent, seul le site de Lausanne avait cette opportunité, étant depuis cent ans, le siège social de l’institution olympique.

(Crédits - Comité Olympique du Canada)
(Crédits – Comité Olympique du Canada)

Une mise en scène et des effets de sons et lumières avaient été préparés pour l’occasion.

Après un compte à rebours, les anneaux olympiques ont virtuellement grimpé la façade du building montréalais avant qu’un feu d’artifice ne parachève la soirée.

Discours de Thomas Bach (Crédits - CIO / Ian Jones)
Discours de Thomas Bach (Crédits – CIO / Ian Jones)

Comme l’a affirmé Thomas Bach devant la foule d’athlètes et d’anonymes, « la jeunesse : notre espoir pour un avenir meilleur pour notre monde avec et par le sport.

Les athlètes : l’inspiration pour le monde à travers les valeurs olympiques d’amitié, d’excellence et de respect.

Les anneaux olympiques : le symboles de l’unité de l’Humanité illuminant à jamais le firmament de Montréal, Ville Olympique ».

Quelques heures auparavant, le Président du CIO avait été mis en avant et célébré par les autorités locales.

Thomas Bach et Denis Coderre (Crédits - CIO / Ian Jones)
Thomas Bach et Denis Coderre (Crédits – CIO / Ian Jones)

Ainsi, après avoir reçu les clés de la Ville et avoir été fait Citoyen d’Honneur de Montréal par le Maire Denis Coderre, Thomas Bach a visité le site qui le couronna en escrime lors des Jeux d’été 1976.

A l’issue de ce retour émouvant, le patron du CIO s’est par ailleurs vu remettre les insignes de Docteur honoris causa de l’Université de Montréal.

Thomas Bach et Marcel Aubut, Président du Comité Olympique du Canada en compagnie d'étudiants de l'Université de Montréal (Crédits - CIO / Ian Jones)
Thomas Bach et Marcel Aubut, Président du Comité Olympique du Canada en compagnie d’étudiants de l’Université de Montréal (Crédits – CIO / Ian Jones)

Lors de sa visite montréalaise, Thomas Bach a également tenté d’initier Nadia Comăneci – première gymnaste à avoir obtenu la note parfaite de 10 lors des JO 1976 – à la pratique de l’escrime sous les yeux des journalistes présents sur place.

Thomas Bach et Nadia Comăneci (Crédits - CIO / Ian Jones)
Thomas Bach et Nadia Comăneci (Crédits – CIO / Ian Jones)

Au lendemain de cette riche et intense journée de célébrations, le Président du CIO a effectué une ultime visite au Stade Olympique de Montréal et sur le site du Village des Athlètes de 1976 avant de prendre le chemin de Toronto afin d’assister à la Cérémonie d’ouverture des Jeux Panaméricains 2015.

3 pensées

  1. Le Maire de Montréal a-t-il véritablement accordé le titre de citoyen d’honneur à Thomas Bach, en présence de Nadia Comaneci, sans le lui attribué à elle également et sans que ce titre ne lui ait jamais été décerné auparavant? Si tel est le cas, la Ville de Montréal a commis un gros impair qui discrédite complètement ce prix. Ce que cela démontre en fait, c’est que, contrairement à ce que la Ville de Montréal prétend, le titre de Citoyen d’honneur n’est pas un titre honorifique accordé « à des personnalités qui ont marqué par leurs actions, leur art et leur engagement, le mieux-être des Montréalais », c’est tout simplement un cadeau attribué pour des motifs politiques.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.