JO 2024 : Le Comité Olympique Italien ratifie à l’unanimité la candidature de Rome

Discrète jusqu’à présent en ce qui concerne sa communication, la candidature olympique de Rome 2024 recueille actuellement le soutien indispensable des autorités politiques et sportives.

Ainsi, après avoir obtenu le vote massif des élus municipaux, fin juin, la candidature a obtenu ce jeudi l’appui unanime du Comité Olympique Italien (CONI).

Le Maire de Rome, Ignazio Marino, à la tribune devant les membres du CONI (Crédits - Foto Mezzelani GMT / CONI)
Le Maire de Rome, Ignazio Marino, à la tribune devant les membres du CONI (Crédits – Foto Mezzelani GMT / CONI)

Réunis à Milan pour le Conseil National du CONI, les 64 membres de l’institution centenaire ont en effet ratifié le principe d’une candidature de la « Ville Éternelle » à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024.

Présent aux côtés du Président du CONI, Giovanni Malago et du Maire de Rome, Ignazio Marino, le patron de la candidature olympique a remercié les votants et dressé les perspectives des prochains mois.

Luca di Montezemolo, Président de Rome 2024 (Crédits - Foto Mezzelani GMT / CONI)
Luca di Montezemolo, Président de Rome 2024 (Crédits – Foto Mezzelani GMT / CONI)

« Ce vote ne constitue pas seulement une étape formelle, c’est aussi un signal important de soutien du monde sportif italien pour un événement qui se veut être une célébration du sport et des athlètes. Il est agréable de recevoir le plein appui et l’encouragement des Présidents des Fédérations sportives italiennes.

Le fait que ce message de soutien ait été délivré à Milan est également un signal important puisque les Jeux de Rome 2024 ne seront pas simplement les Jeux de la capitale, mais au contraire, les Jeux de toute l’Italie. Les sites des compétitions ne se limiteront pas aux frontières de la ville, mais ils seront en effet répartis à travers l’ensemble du pays.

Nous voulons que ces Jeux soient une opportunité pour la croissance et l’investissement en Italie et un festival sportif qui représentent le triomphe de la beauté, de la culture, de la technologie et de la durabilité » a affirmé Luca di Montezemolo.

Désormais, la candidature olympique de Rome 2024 doit obtenir le soutien du Gouvernement de Matteo Renzi.

Au regard de l’engagement personnel de ce dernier, l’appui financier et logistique de l’État italien ne semble faire aucun doute. Réponse dans les prochaines semaines.

Publicités

5 Thoughts

  1. Le concept de la candidature italienne risque d’être difficile à vendre. En effet, l’éclatement des sites de compétition dans l’ensemble du pays pourrait affaiblir la candidature, même avec l’agenda 2020. Une candidature avec deux pôles serait plus facilement défendable et plus crédible (en ne prenant pas en compte les sites de voiles, d’aviron et de canoë-kayak).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.