JO 2024 / Interview : « Ne pas calquer notre stratégie sur ce que va faire la concurrence » (Denis Masseglia)

Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Denis Masseglia a accepté de répondre aux questions de « Sport & Société » dans le cadre de la journée de lancement de la candidature de Paris 2024.

Après avoir participé à la présentation de l’exposition murale du Conseil Régional d’Île-de-France, mardi 23 juin à 16h30, Denis Masseglia est revenu en exclusivité sur l’organisation de cette journée singulière pour le sport français et sur les perspectives des prochains mois.

Denis Masseglia, Président du CNOSF, entouré de gauche à droite par Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional d'Île-de-France et Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité National Paralympique et Sportif Français (Crédits - Sport & Société)
Denis Masseglia, Président du CNOSF, entouré de gauche à droite par Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional d’Île-de-France et Emmanuelle Assmann, Présidente du Comité National Paralympique et Sportif Français (Crédits – Sport & Société)

– Qu’est-ce que vous avez retenu de cette journée placée sous le signe de l’Olympisme et du lancement de la candidature de Paris 2024 ?

Que du bien ! Elle montre ce que l’on a envie d’avoir tout au long des deux ans qui nous attendent, c’est-à-dire, une symbolique sportive, les sportifs étaient d’ailleurs nombreux ce matin et je pense que c’était formidable de les voir ainsi à la Maison du Sport Français. Ce sont les seuls qui pourront soulever l’engouement, l’adhésion et le rêve des Français.

Je pense que l’on a besoin aussi que les Français montrent leur envie, car c’est cela qui sera déterminant dans le choix des membres du Comité International Olympique (CIO), que tout un pays montre son adhésion au concept des Jeux et de ce que les Jeux peuvent apporter à la société française.

Nous sommes bien partis, mais nous savons que la route sera longue, que nous avons de la concurrence, mais en même temps, on sait que nous avons des atouts pour nous. Il faut se concentrer sur nous, les autres il faut les respecter mais ne pas calquer notre attitude et notre stratégie sur ce que nos concurrents vont faire.

C’est comme une compétition sportive : il faut à la fois de la confiance en nos atouts – nous en avons – et de l’humilité pour respecter la concurrence qui est forte.

– La prochaine étape désormais, ce sera le 31 juillet à Kuala Lumpur (Malaisie) et la présence tricolore pour l’élection de la Ville Hôte des Jeux d’hiver de 2022 ?

Pour la prochaine étape, il y aura le 14 juillet où la Fête Nationale prendra des couleurs olympiques. Il y a la Session du CIO, le 31 juillet et pour nous, il y a aussi une grande opération pour le financement participatif qui démarrera le 25 septembre.

Maintenant que la candidature est officielle, nous allons pouvoir communiquer sur la suite !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.