Le Président du CIO, Thomas Bach, en visite au Vanuatu

Après le passage destructeur du cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu en mars dernier, le Mouvement Olympique s’était engagé à financer la reconstruction des installations sportives et du siège du Comité National Olympique (CNO) à hauteur de 500 000 dollars.

Thomas Bach - Vanuatu - centre multisports

Cette semaine, le Président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, s’est rendu sur place et a notamment visité un centre multi-sports touché par le cyclone.

Ce centre, qui dispose d’équipements dédiés à la pratique du hockey, du baseball ou encore de la boxe, accueille quotidiennement des centaines de jeunes athlètes et organise régulièrement des compétitions régionales.

Thomas Bach - Vanuatu

« Nous espérons que notre contribution donnera un peu d’espoir à l’ensemble de la population.

Lorsque les athlètes d’un pays réussissent, cela a un effet positif sur la communauté tout entière et lorsque des jeunes ont l’occasion de pratiquer un sport, cela peut contribuer au rapprochement de l’ensemble de la communauté.

Le Vanuatu commence à se reconstruire et nous sommes ici pour participer à ce processus et aider à la reconstruction des infrastructures sportives nationales.

Nous souhaitons soutenir les athlètes de la région pour qu’ils puissent reprendre leur carrière sportive le plus vite possible et se préparer pour leurs prochains grands rendez-vous sportifs » a affirmé Thomas Bach lors de sa visite.

Thomas Bach et Baldwin Lonsdale - Vanuatu

Le Président du CIO s’est par ailleurs entretenu avec le Président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale (ci-dessus), ainsi que le Premier Ministre, Joe Natuman.

Thomas Bach a également rencontré Antoine Boudier, Président du CNO et Robin Mitchell, Président de l’Association des Comités Olympiques d’Océanie (ONOC) et membre du CIO.

Illustrations : Crédits – CIO / Ian Jones

5 pensées

    1. Non, pas à ma connaissance. Et ce petit État ne semble pas en mesure de pouvoir présenter une candidature olympique. Des Championnats régionaux en Océanie, à la limite, mais au-delà, c’est un véritable défi 😉

Laisser un commentaire